L'évolution d'une association

Dans un premier temps, des personnes "noyau de base", ayant des buts, une passion ou des intérêts non-lucratifs qui se rejoingnent, s'associent pour mettre en commun leurs ressources pendant leurs temps libres. Ils se structurent pour perdurer durablement puis s'officialise en associations loi 1901 à but non lucratif pour obtenir des ressources financières. Pour respecter la loi ou par manque de compétences, ces personnes sont parfois obligées d’employer les services de professionnels pour pratiquer certaines activités. (en aucun cas, le but ne peut être de créer des emplois aux salariées qui le composent : les salariés sont des moyens et non des buts)
Dans un deuxième temps, des personnes ne souhaitant pas rejoindre le "noyau de base" car n'ayant pas cette représentation mais celle d'une entreprise qui dispense des services contre rémunération, se rattachent à l'association. À mesure qu'elle grandit, l'association se retrouve devant de plus en plus grandes difficultés à subvenir à leurs besoins en ressources humaines. Les professionnels deviennent la ressource humaine principale et supporte des conditions de travail de plus en plus exigentes.
Dans un troisième temps, le noyau de base s'agrandit sous forme de commissions structurées autour de la définition de nouvelles tâches à effectuer et leur répartition basée sur la disponibilité et les compétences de chacun.