Le suivi des compétitions

Les enseignants n'ont souvent pas la possibilité de suivre leurs élèves en compétitions amicales. Ils faut donc désigner officiellement un enseignant disponible et rémunéré pour l'être afin qu'il devienne le référent des compétitions du clubs.

Il se pose cependant un problème au sujet des enseignants venant pour plusieurs clubs :
Soit :
a) l'enseignant est payé par tous les clubs en tarif plein
Club A : 40 euros + Club B : 40 euros = 80 euros
b) l'enseignant n'est pas payé par les clubs, chacun d'entre eux pensant que c'est à l'autre de les payer
Club A : 0 euros + Club B : 0 euros = 0 euros
c) l'enseignant est payé en fonction du nombre d'élève dans chaque club (ici 3 euros par élève)
Club A : 6 élèves x 3 euros + Club B : 14 élèves x 3 euros euros = 60 euros
d) l'enseignant est payé au prorata du nombre d'élève dans chaque club par rapport au nombre total d'élève
Club A : 40 x 6/20 euros + Club B : 40 x 14/20 euros = 40 euros
e) l'enseignant est payé au prorata du nombre de club qu'il représente
Club A : 40/2 euros + Club B : 40/2 euros = 40 euros

La solution a) est trop à l'avantage de l'enseignant
La solution b) est inacceptable
La solution c) semble la plus équitable et la la plus motivant pour faire participer ses élèves mais éthiquement discutable
Cette solution peut être éthiquement moins discutable si on inclus un fixe (on retombe sur les solutions a), b) et e))
La solution d) semble équitable
La solution e) semble un peu moins équitable que la solution d) mais plus simple