National-Socialisme

La communauté, déterminée par la nature, est vue comme un organisme qui doit être performant et se débarrasser de ces cellules imparfaites pour ne pas être contaminé (versus l'état, la société et le contrat social qui n'est pas basé sur l'histoire, la religion ou la nature mais sur le consentement des membres qui choisissent d'y adhérer).
C'est de droit d'envahir les autres pays du fait du droit de faire croître l'organisme et de se défendre contre la volonté d'exister des autres qui va contre la volonté de vivre soi-même. La volonté de perpétuer la race y compris par le moyen de la polygamie.

Le darwinisme social basé sur la fonction, la concurrence, l'objectif et la performance. Chaque ethnie est vue comme une espèce différente concurrente à la vie qui ne peuvent pas se comprendre culturellement ou esthétiquement.
Seul la performance doit subsister ; les individus sont des ressources matériel qu'il faut éliminer en cas de non-performance.
La liberté des moyens utilisés par des collaborateurs soignés pour obéir au chef admiré qui partage le même but.

C'est le retour aux origines dite pures, non décadentes, non souillées par l'universalisme comme la révolution française et le christianisme.

C'est un fascisme lié en la croyance en l'existence de races hierarchisées.