Les sports les plus pratiqués en France avant 2012

Cl.
Discipline
Nombre de licenciés
Répartition hommes/femmes
Répartition adultes/jeunes
Nombre de clubs
Coût pour un équipement de base (hors licence)
1
Football
2 146 752
97,7% - 2,3%
39% - 61%
19 103
90 €
2
Tennis
1 054 513
67,8% - 32,2%
50,5% - 49,5%
8 572
160 €
3
539 733
75,2% - 24,8%
25% - 75%
5 547
80 €
4
Équitation
515 000
22% - 78%
31% - 69%
6 375
120 €
5
Basketball
447 942
60% - 40%
27% - 73%
4 609
90 €
6
Pétanque
376 000
83% - 17%
83% - 17%
6 625
80 €
7
Golf
368 741
71% - 29%
90% - 10%
1 200
700 €
8
Handball
337 971
63% - 37%
25% - 75%
2 415
90 €
9
Canoë-kayak
254 618
75% - 25%
60%- 40%
700
100 €
10
Voile
254 221
75% - 25%
35% - 65%
1 100
80€
11
Natation
246 315
44% - 56%
36% - 64%
1 250
80€
12
Gymnastique
245 301
22% - 78%
28% - 72%
1 619
60€

13

Rugby
235 675
97% - 3%
28% - 72%
1 700
90€
14
Karaté
202 566
71% - 29%
39% - 61%
3 700
80€
15
Tennis de table
178 821
83% - 17%
52% - 48%
4 500
70€

LES 20 SPORTS QUI COMPTENT LE PLUS DE LICENCIÉS EN 2012

Classement réalisé à partir des chiffres fournis par le Ministère des sports pour l'année 2012.

N°20 : le tir
La Fédération française de tir a enregistré 154 289 licenciés en 2012, ce qui lui permet de se maintenir dans les 20 sports français les plus licenciés. À noter qu'elle a enregistré une hausse de 13,20 % par rapport à l'année 2011.

N°19 : le badminton
En 2012, la Fédération française de badminton a enregistré 163 956 licenciés. Cela représente une hausse de plus de 4 % du nombre de pratiquants encadrés entre 2011 et 2012. Il faut rappeler que ce nombre avait déjà pratiquement doublé entre 2000 et 2011.


N°18 : le tennis de table
Le tennis de table est loin d'être uniquement un sport que l'on pratique dans son jardin ou son garage quand on est adolescent ! La Fédération française a recensé 190 539 licenciés sur la saison 2012, soit environ 2 000 de plus qu'en 2011. Depuis 2000, les effectifs de la Fédération ont peu évolué, preuve du caractère toujours attractif de ce sport.

N°17 : la randonnée
La randonnée est la troisième discipline la plus "féminine", derrière la gymnastique et l'équitation. Sur les 223 147 membres de la Fédération française de la randonnée pédestre, 61,7 % sont en effet des femmes. Entre 2011 et 2012, le nombre de licences a augmenté de 2,90 %.

N°16 : le karaté
Le karaté affiche une légère progression de son nombre de licenciés entre 2011 et 2012 (+1,30 %). On compte ainsi 226 222 pratiquants encadrés en 2012 contre à peine 223 344 en 2009. Dans cette fédération, on note que 31,2 % des licenciées sont des femmes. Très populaire, ce sport ne fait pourtant pas partie du programme des Jeux Olympiques d'été, au contraire du judo ou du taekwondo.

N°15 : l'athlétisme
La Fédération française d'athlétisme bénéficie d'une forte hausse de son nombre de licenciés depuis plusieurs années. En 2012, la tendance se confirme puisque la hausse du nombre de licenciés est de 7,7 % pour atteindre 241 835 licenciés.

N°14 : la gymnastique
La Fédération française de gymnastique comptait dans ses rangs 286 2798 licenciés en 2012. C'est le deuxième sport le plus féminin, avec 78,8 % de pratiquantes. Entre 2011 et 2012, le nombre de licenciés a augmenté de 6,30 %, une progression spectaculaire.

N°13 : la natation
Entre 2000 et 2009, le nombre de membres de la Fédération française de natation avait grimpé de 43 %. Probablement l'effet des belles performances des Laure Manaudou et autres Alain Bernard. Les exploits des nageurs français aux JO de Londres permettent de maintenir cette dynamique. En 2012, le nombre de licenciés était en effet de 289 558, soit une hausse de 1,80 % par rapport à l'année précédente.

N°12 : la voile
En 2012, la Fédération française de voile a comptabilisé 292 162 licenciés. Une partie de ces personnes a utilisé une "licence temporaire" de 1 à 4 jours (pour des journées d'initiation ou de stage). La voile attire 68 % d'hommes pour 33 % de femmes. Malgré sa présence aux Jeux Olympiques d'été, la voile n'attire pas forcément beaucoup plus d'adhérents après une telle exposition médiatique. Les chiffres s'affichent baisse par rapport à 2011 : -1,20 %.

N°11 : la pétanque
On l'oublie trop souvent mais la pétanque figure depuis des années dans les dix premiers sports français en terme de licenciés. En 2012, la Fédération française de pétanque et de jeu provençal comptait 297 512 licenciés dans ses rangs (dont 16 % de femmes). Il faut cependant noter que ce sport a connu une baisse de 3 % entre 2012 et 2011.

N°10 : les sports sous-marins
En 2012, les clubs de la Fédération française d'études et de sports sous-marins (FFESSM) ont enregistré 305 280 licences et "autres titres de participation". Le chiffre est en légère hausse par rapport à 2011 : +2,40 %. Il faut savoir qu'il suffit de faire un baptême de plongée pour qu'un "titre de participation" soit désormais comptabilisé. Ceci explique en partie ces chiffres. La plupart des licenciés pratique la plongée. Mais d'autres disciplines sont aussi proposées dans ces structures : le hockey subaquatique, l'apnée, la pêche sous-marine, le tir sur cible subaquatique, l'orientation et l'archéologie subaquatique...

N°9 : le canoë-kayak
En 2012, la Fédération française de canoë-kayak a enregistré 376 122 licences, soit une hausse spectaculaire de 8,50 % par rapport à 2011. Il faut cependant noter que ce chiffre rassemble les licences à proprement dit et les "autres titres de participation". Ceux-ci permettent aux personnes qui ne sont pas adhérents à la fédération d'avoir accès temporairement à certaines activités fédérales (le temps d'une initiation d'une journée ou d'un stage d'une semaine par exemple).

N°8 : le golf
La Fédération française de golf s'est lancé un défi il y a quelques années : démocratiser le golf et changer l'image "snob" de ce sport. Et elle est en passe de réussir son pari. Entre 2000 et 2009, le nombre de licenciés a crû de 45 %. Après une petite baisse au début des années 2010, le tendance repart à la hausse entre 2011 et 2012 (+1,10 %). Au total, 422 761 personnes (dont 28,1 % de femmes) ont foulé les greens en 2012. Autre point positif : le golf se rajeunit.

N°7 : le rugby
Le rugby a clairement bénéficié d'un effet "Coupe du monde". Après le Mondial en France en 2007, les 1 600 clubs ont enregistré un afflux de nouveaux arrivants. Au final : + 14 % de licenciés. Ils étaient ainsi 285 376 licenciés à s'adonner aux joies du plaquage et de la mêlée. L'effet s'est prolongé en 2009 puis au début des années 2010. En 2012, le nombre de licenciés enregistrés était de 457 018 (+5,60 % par rapport à 2011). Il faut noter que le rugby est, avec le football, le sport le plus "masculin" : les filles ne représentaient que 4,9 % des effectifs en 2012.

N°6 : le handball
Les effectifs de la Fédération française de handball ont augmenté de 6,60 % entre 2011 et 2012, passant de 441 357 à 470 590 licenciés. Le handball a clairement profité des nombreux titres décrochés par les "Experts" (champion olympique, champion du monde, champion d'Europe). Un peu plus de 36 % des membres de la fédération sont des femmes.

N°5 : le basket
Le basket est une discipline à "dominante jeune", c'est-à-dire fortement pratiquée par les moins de 19 ans (plus de 60 % des licenciés). C'est aussi le sport collectif qui attire le plus de femmes : 38,3 % des effectifs. Le nombre de licenciés a augmenté de 3,10 % entre 2011 et 2012, en passant de 461 097 à 475 465 adeptes. Nul doute que le titre de champion d'Europe conquis en septembre 2013 par Tony Parker et ses coéquipiers aura un nouvel impact positif sur les inscriptions.

N°4 : le judo
La Fédération de judo-jujitsu et disciplines associées a connu une très légère hausse du nombre de ses licenciés entre 2000 et 2009 (+ 8 %). La tendance se confirme depuis quelques années et la barre des 600 000 licenciés a été franchie en 2012 avec 603 896 adeptes contre 592 332 en 2011 (+2 %). À noter qu'en France, plus de 26 % des judokas sont des judokates...

N°3 : l'équitation
Ils sont 706 449 amoureux du cheval et "autres titres de participation" à avoir souscrit une licence en 2012, soit 0,10 % de plus qu'en 2011. Par ailleurs, 82,5 % des cavaliers sont des femmes. L'équitation est ainsi le sport le plus "féminin", devant la gymnastique et la randonnée.

N°2 : le tennis
La Fédération française de tennis dépasse le million d'adhérents : ils étaient 1 111 316 licenciés à taper dans la petite balle jaune en 2012. Un chiffre en hausse de 0,80 % par rapport à 2011, après plusieurs années de baisse. Par ailleurs, 30 % des licenciés de ce sport étaient des femmes.

N°1 : le football
Sans surprise, le football arrive en tête des sports qui comptent le plus de licenciés. Et largement ! En 2012, la Fédération française de football a délivré 1 973 260 licences. Toutefois, le nombre de licenciés est en nette baisse depuis plusieurs années (-0,80 % entre 2011 et 2012). Autre record détenu par le football : celui du sport le plus masculin du classement. On recense seulement 4,5 % de filles parmi les licenciés. Mais les bons résultats des Bleues peuvent être un tremplin pour le foot féminin.

Et le sport sans licence ?

Les chiffres que nous venons de donner concernent la pratique sportive licenciée, c'est-à-dire celle qui est encadrée, au sein de clubs. Si l'on évoque la pratique du sport en dehors de toute structure, les chiffres sont très différents. Selon la dernière enquête du Ministère des Sports sur le sujet, datant de 2010, "près de deux personnes sur trois âgées de 15 ans et plus déclarent avoir pratiqué, au cours des douze derniers mois, une ou plusieurs activités physiques ou sportives (APS), au moins une fois par semaine. Cette proportion est encore de 43 % pour celles qui pratiquent de manière intensive, c'est-à-dire plus d'une fois par semaine". En tête des activités les plus pratiquées figure le quatuor :
- la marche
- la natation
- le vélocypède
- le jogging-footing

Source : Stat Info (Mission statistique des secteurs sport, jeunesse, éducation populaire et vie associative, du ministère des Sports)