Qu'est-ce que la pédagogie ?

Définition :
Dans l'Antiquité, le pédagogue était un esclave qui accompagnait l'enfant à l'école, lui portait ses affaires, mais aussi lui faisait réciter ses leçons et faire ses devoirs
Étymologiquement, c'est l'accompagnement des enfants. Enseigner un savoir ou une expérience par des méthodes adaptées à un individu ou un groupe d'individus. C'est créer le lien entre les connaissances, "savoirs faire" et les représentations de l'élève-enfant et les savoirs, compétences et représentations à acquérir. Elle constitue la théorie, la réflexions, la science de l'action éducative. Elle se constitue au carrefour d'une double réalité : la matière à enseigner et la relation des élève-enfants avec un maître (Shitei). Elle se propose d'adapter la matière aux élève-enfants, de la rendre assimilable. La pédagogie s'efforce de dégager la meilleure façon de dispenser un enseignement aux élève-enfants et d'atteindre les objectifs fixés. La pédagogie est donc l'outils utilisé pour enseigner. Il existe ainsi une pédagogie directive qui utilise des apprentissages automatiques et conditionnés pour inculquer une matière qui passe avant l'élève-enfant, et une pédagogie non directive ou de la découverte qui fait appel à une démarche plus réflexive pour développer les capacités d'analyse des élève-enfants. Dans cette dernière approche, il est nécessaire de baser l’entraînement sur le jeu. Le centre, le noyau c’est le plaisir d’appliquer la bonne solution, au bon moment, selon la situation problème. Tout doit venir renforcer, dynamiser cette logique : les analyses et consignes des entraîneurs, les situations d’entraînement proposées, la préparation de la volonté, de la technique et du physique. Si le système d’entraînement est bien centré autour de cette problématique « situations problèmes / recherche de solutions », alors les techniques "modernes" d’entraînement utilisées pour développer les différentes qualités devraient contribuer à tirer vers le haut le niveau de l'élève-enfant.

Différence entre didacique et pédagogie :
La pédagogique réfère plus à l'enfant et la didactique plus à l'enseignement, en raison de leurs étymologies respectives d'une part. D'autre part, la pédagogie est généraliste, tandis que la didactique est spécifique, elle concerne telle ou telle discipline (didactique des mathématiques, didactique du français langue étrangère, etc.) : la didactique porte sur l'enseignement d'un contenu particulier. La didactique fait l'hypothèse que la spécificité des contenus est déterminante dans l'appropriation des connaissances, tandis que la pédagogie porte son attention sur les relations entre l'enseignant et les élèves, et entre les élèves eux-mêmes.
L'enseignement couvre donc deux champs de pratiques :
1. celui de la gestion de l'information, de la structuration du savoir par l'enseignant et de leur appropriation par l'apprenant, domaine de la didactique.
C'est comment découper et ordonner la connaissance pour arriver à une procédure d'apprentissage.
2. celui du traitement et de la transformation de l'information en savoir par la pratique relationnelle, par l'organisation de situations pédagogiques pour l'apprenant, c'est le domaine de la pédagogie.
C'est raconter ce qu'il faut pour que l'apprenant apprenne.

Si on prend l'image d'un enfant qui va à l'école :
- la didactique est l'art d'écrire la leçon sur le tableau de manière claire et cohérente
- la pédagogie est l'art d'aller chercher l'enfant là où il est, de le prendre par la main et de l'accompagner devant le tableau et de lui expliqué ce qu'il a voulu faire passé avec les mots de l'enfant

La didactique vise l'universalité d'un document unique alors que la pédagogie vise la particularité adaptée à un individu singulier.

L'erreur fondamentale est de considérer que lire ou écrire un contenu claire et cohérent est suffisant.
Les caractères claires et cohérents (ainsi que le bon sens) dépendent des représentations, des savoirs et des centres d'intérêts des lecteurs ou des auditeurs.
La pédagogie est là pour adapter la clareté et la cohérence du contenu aux représentations, aux savoirs et aux centres d'intérêts des lecteurs ou des auditeurs afin de l'amener à la claireté et à la cohérence du contenu de départ.

Le dictionnaire de l'éducation de Legendre, Larousse 1988 indique que l'enseignement est le processus de communication en vue de susciter l'apprentissage.

Dans cette perspective, enseigner devient un concept beaucoup plus extensif ; enseigner, n'est pas seulement transmettre une information mais c'est surtout provoquer ou encore organiser ou encore faciliter ou gérer un apprentissage qui englobe à la fois la facilitation (pédagogie) et l'organisation de l'apprentissage (didactique).

On peut dire qu'enseigner n'est pas seulement "parler", comme disent les anglo-saxons "teaching is not telling". On pourrait même dire qu'un enseignant peut être parfaitement silencieux et être en train d'enseigner dans la mesure où il organise une situation d'apprentissage. Rappelons-nous Celestin Freinet qui, revenu gazé de la première guerre mondiale (1914-1918), a tout à fait rénové la pédagogie de l'enseignement fondamental parce qu'il était incapable de tenir de longs discours.

Enseigner et apprendre sont deux concepts tout à fait indissociables tout comme vendre et acheter. Qu'est-ce que vendre ? C'est parler ou vouloir convaincre le client, mais plus fondamentalement vendre c'est provoquer l'achat, s'il n'y a pas d'achat, il n'y a pas de vente. De même, s'il n'y a pas d'apprentissage, il n'y a pas d'enseignement digne de ce nom.

Un bon enseignant est donc un " organisateur de situations d'apprentissage ". En fait, un enseignant, c'est quelqu'un qui fait du management, c'est à dire qui coordonne les activités de certaines personnes en vue d'atteindre des objectifs dûment définis. L'enseignant est un manager et pas simplement un dispensateur d'informations.

La pédagogie n'est donc pas le propre de l'enseignant mais une activité transversale et ainsi :
- l'enseignant scolaire fait surtout de la pédagogie et de la didactique de connaissance et aussi de la pédagogie éducative (moins qu'avant)
- le parent fait surtout de la pédagogie éducative (moins qu'avant) et de la pédagogie de connaissance (beaucoup moins qu'avant)
- l'enseignant de jd fait de la pédagogie et de la didactique de connaissance et de la pédagogie et de la didactique éducative
- l'animateur fait de la pédagogie et de la didactique éducative