La veste

Au jd, la veste s'appelle l'uwagi. Elle est faite d'un tissu lourd en tissu sashiko (grain de riz) aux revers capitonnés et descend à mi-cuisse. Elle est composé d’une jupe (suso), de manche (sode) et de revers rigide (eri) que l’on croise comme un jùdôgi à savoir coté gauche sur côté droit (le croisé droit sur gauche est réservé aux défunts). Elle devra être suffisamment longue pour couvrir les hanche et ample pour arriver aux mains lorsque les bras sont tendus le long du corps. La veste sera suffisamment large pour permettre de la croiser au niveau de la cage thoracique sur haut moins 20 cm. le bas des manches doit arriver au maximum à hauteur de l'articulation du poignet et au minimum à 5 cm au-dessus de celle-ci. Pour les judokas masculins, aucun vêtement ne doit être porté sous la veste de jùdôgi, ceci en compétition mais aussi à l’entraînement. En ce qui concerne les judokas féminines, un t-shirt de couleur blanche sans marquage doit être porté en compétition comme à l’entraînement.

Les seuls marquages acceptés sur la veste sont :

- l'abréviation nationale olympique (au dossard de la veste).
- l'emblème national (sur le côté avant gauche supérieur de la veste) avec une taille maximale de 100 cm².
- la marque de commerce du fabriquant (à l'avant et au bas de la veste), avec une taille maximale de 25 cm².

Blouson, veste ou manteau, quelle différence ?

Tous trois sont des vêtements d’extérieur, ouverts sur le devant et généralement à manches longues. Quelle différence entre blouson, veste et manteau, dans ce cas ? La longueur ! Un blouson est une veste courte, le plus souvent à la taille ou frôlant le haut des hanches. La veste descend jusqu’aux bas des hanches, tout au plus. Quant au manteau, il couvre les fesses et descend parfois jusqu’aux pieds. Plus le modèle est long, plus il est chaud, expliquant que le manteau soit communément perçu comme un modèle d’hiver… quand le blouson joue la mi-saison, et la veste, le caméléon !

Un blouson pour quelle occasion ?
Plus court, il est également plus léger : si le blouson a une spécialité, c’est de protéger entre deux saisons. Printemps et automne, en d’autres termes, pour matins frais et soirées tempérées ! Par déformation, il est tout aussi facile de faire du blouson une pièce mode, véritable accessoire de la silhouette, plus que de la saison. Une veste sport, en somme ! Un bémol ? Le blouson en cuir, capable de se plier aux températures extrêmes, selon son épaisseur, son traitement et sa doublure. Puisqu’il est impossible de grimper en moto avec un manteau, le blouson a bien dû s’y plier ! Tant mieux pour nous, le cuir fourré nous permet d’arborer nos plus beaux blousons en plein hiver, avec l’aide d’un jean épais et de cuissardes chaudes.
Anorak :
Blouson employé par temps froid ou pluvieux. Il se différencie du manteau ou de la parka par sa longueur, par sa coupe cintrée à la taille et son allure décontractée. Il est souvent épais et destiné à protéger du froid. Les manches et la taille sont élastiques. Il s'arrête à la taille permettant une plus grande liberté de mouvement à l'inverse de la parka ce qui le rend particulièrement bien adapté aux sports d'hiver. Il se ferme la plupart du temps avec une fermeture à glissière. Il peut comporter ou non une capuche. L'usage moderne tend à utiliser indifféremment les termes anorak, doudoune et parfois parka pour désigner une épaisse veste d'hiver.
Un gilet est un vêtement avec ou sans manche qui se porte sur le haut du corps et se ferme à l'avant par des boutons ou une fermeture éclair. Il s'arrête à la taille. Le cardigan, qui est appelé couramment gilet, désigne tous les lainages qui se ferment devant par un boutonnage et sont dotés de manches.
Il s'ouvre sur le devant et se ferme par des boutons classiques, des boutons à pression ou une fermeture éclair. Il se porte généralement sur quelque chose : (chemise, chemisier, sous-pull, tee-shirt, etc.). Un gilet désigne aussi une veste en tricot à manches longues, ouverte sur le devant.

Une veste, pour quelle occasion ?
Veste
de tailleur ou veste sport, veste en coton ou en satin, voire en cuir ou en denim… Si comme le blouson, la veste est un modèle de mi-saison, son style est plus polyvalent. La preuve, elle sait tout faire ! En surchemise sur un jean ou habillée sur une jupe crayon, en grosse laine version manteau ou en soie pour l’été, floue ou structurée ? Les déclinaisons sont sans fin, et la frontière entre veste et blouson parfois très fine, selon la coupe. Le secret de la veste ? Une élégance décontractée en toute occasion. Habillée sans être guindée, elle se marie avec tous les pantalons, du denim ajusté pour une version weekend, au lainage fluide pour une version professionnelle. Mieux, elle se glisse parfois sous un manteau !

Un manteau, pour quelle occasion ?
Le manteau
est une pièce d’hiver, personne ne dira le contraire. Comme le blouson, toutefois, sa matière peut en faire un vêtement chaud, imperméable et isolant, ou une pièce légère à peine coupe-vent ! Sa famille comprend ainsi la doudoune matelassée ou le trench de pluie, le caban en laine comme la parka cirée. L’occasion du manteau ? Le look, peut-être, mais la météo, surtout ! Sa fonction première est utilitaire, mieux vaut choisir le confort avant le style : matelassé et doublé pour le froid, coupe-vent et imperméable en cas d’intempéries. Voire léger et couvrant sous un climat chaud mais exigeant, avec la saharienne !
Parka :
La parka couvre le torse, les épaules et le dos et s'arrête entre les hanches et le milieu des cuisses. Elle s'ouvre sur le devant par une boutonnière ou une fermeture à glissière souvent cachée par un rabat comportant des boutons. La coupe est droite, les manches sont longues, le col remonte sur le cou et les poches sont généralement plaquées même si elles peuvent comporter un rabat sur l'ouverture. Il comporte souvent une capuche.
Doudoune :
La doudoune est une veste fourrée de duvet d'oie, de façon matelassée.

https://www.bibamagazine.fr/mode/blouson-veste-manteau-lequel-choisir-pour-quelle-occasion-25873.html

Une veste est, d'après ce cher Larousse, un vêtement à manches, boutonné devant, qui couvre le buste jusqu'aux hanches.

Un manteau est quant à lui un vêtement à manches longues, boutonné devant, que l'on porte sur les autres vêtements pour se protéger du froid. La nuance est subtile : le manteau peut en fait, contrairement à la veste, descendre plus bas que les hanches, et peut se porter par-dessus la veste (d'où le nom de pardessus, son synonyme).

S'il vous protège de la pluie, votre manteau sera un imperméable, terme qui englobe plusieurs vêtements : le (ou la) parka, qui est un imperméable qui lutte en plus contre le froid, et sera donc plus épais, éventuellement fourré ; l'anorak, qui diffère du parka par sa longueur, car il s'arrête à la taille tandis que le précédent peut aller jusqu'aux genoux ; le ciré, qui est en tissu plastifié ; et enfin le K-way, nom déposé désignant un imperméable qui peut être replié dans une poche prévue à cet effet afin de le porter à la ceinture.

Il vous reste sinon une autre possibilité : le blouson. C'est une veste, mais d'allure plus sportive. Il est plus ample, et généralement serré à la taille par une ceinture élastique.

Comment ? Tout compte fait, vous sortirez en sweat ? Faites comme vous le sentez. Mais… êtes-vous bien certain que ce soit un sweat-shirt, et pas un pull ?

https://omnilogie.fr/O/Veste_ou_manteau_?

blouson
veste
manteau
coupe cintrée à la taille un vêtement à manches, boutonné devant, qui couvre le buste jusqu'aux hanches. il couvre les fesses et descend parfois jusqu’aux pieds
Anorak : Blouson employé par temps froid ou pluvieux   La parka couvre le torse, les épaules et le dos et s'arrête entre les hanches et le milieu des cuisses.
Un gilet : tous les lainages qui se ferment devant par un boutonnage et sont dotés de manches   Doudoune :
La doudoune est une veste fourrée de duvet d'oie, de façon matelassée
fermeture éclair boutonné boutonné