BEES 3e degré

 

Expertise, recherche niveau I (Bac+5)

Il correspond à un troisième cycle de l’enseignement supérieur. L’Éducateur Sportif du 3e degré exerce des missions d’expertise et de recherche dans sa spécialité. Il exerce les fonctions d’entraîneur au niveau national, notamment dans les fédérations sportives et peut accéder aux postes de conseiller, entraîneur ou directeur technique national.

1. Les modalités d’obtention

La partie commune
Elle peut s’obtenir, comme pour les deux premiers degrés, soit par le passage d’un examen, soit par un contrôle continu des connaissances. Dans ce cas, la formation dure au moins trois cents heures réparties sur vingt-cinq semaines maximum, ou trois cent cinquante heures réparties sur un an maximum.
L’examen comprend :
la soutenance d’un mémoire relatif à une recherche sur un aspect de la discipline s’appuyant notamment sur les sciences biologiques et les sciences humaines. Le sujet du mémoire doit être soumis à l’approbation du ministre des sports.
une interrogation de langue vivante étrangère (anglais, allemand, espagnol ou italien), entretien oral à partir d’un texte dans la langue choisie.
au choix du candidat une seconde épreuve de langue (dans une langue différente de celle de l’épreuve obligatoire) ou une épreuve pratique d’informatique (conception d’une base de données ou d’un programme d’analyse des activités sportives) ou une épreuve de gestion (d’une fédération ou de finances publiques).

La partie spécifique
Le candidat est jugé sur deux épreuves :
Il doit encadrer en situation de responsabilité au moins deux stages nationaux d’une durée de trente-cinq heures minimum chacun sous la responsabilité du Directeur Technique National de la discipline. Il sera jugé sur la conception, l’organisation et le déroulement de ces stages ainsi que sur le rapport qu’il en effectue.
Il doit soutenir un mémoire portant sur une étude prospective de l’organisation de l’option sportive concernée en ce qui concerne les compétitions, la formation des cadres, la détection, la sélection et la préparation des sportifs de haut niveau, sous leurs aspects techniques, administratifs et sociaux.
Les formules modulaires ou en contrôle continu de connaissances ne sont pratiquement jamais possibles.

2. Les conditions d’inscription

Ne peuvent s’y présenter que les candidats titulaires d’un B.E.E.S. du 2e degré complet depuis au moins quatre ans.
L’inscription se fait à l’INSEP, 7 avenue du Tremblay, 75015 PARIS.
Textes de référence :
Décret n°91-260 du 7 mars 1991 modifié relatif à l’organisation et aux conditions de préparation et de délivrance du brevet d’Etat d’éducateur sportif.
Arrêté du 30 novembre 1992 modifié relatif aux contenus et modalités d’obtention du brevet d’Etat d’éducateur sportif à 3 degrés.