Le Kôdôkan Goshin Jutsu : techniques d'auto-défense

Le Kodokan Goshin Jutsu est un kata de judo Kodokan, il s'agit de formes de self-défense.

Créé en 1956 par une commission de vingt-cinq maîtres Kodokan sous la direction de Tomiki et Kotani pour fournir un modèle d'autodéfense aux forces de police japonaises, c'est le plus récent des kata de judo. Il démontre les différentes formes de défense. Si le Kime no Kata dans sa représentation est imprégné de l’esprit des samouraïs représentant le combat réel, le Kodokan Goshin Jutsu lui est élaboré pour démontrer les techniques de défenses de jujutsu correspondants davantage à l’époque moderne. Il incorpore des techniques d'aïkido à travers l'influence de Kenji Tomiki. Mettant en évidence les bases techniques de la self défense, les atemis ne sont pas utilisés pour anéantir l’adversaire mais pour le mettre en position de faiblesse afin de mieux le contrôler. Il est constitué de 21 techniques de défense contre différents types d'attaques, attaques en saisie (courte distance au nombre de 7), attaques en atémis (longue distance, 5), 9 contre des attaques armées avec un tanto (couteau japonais (3), un Jo (bâton : longueur 1m05) (3) et un pistolet (ou révolver) (3). Sur chacune de ses attaques, Uke doit démontrer son efficacité, sa précision, la qualité de ses postures puis la maîtrise de ses ukémis. Tori quant à lui, doit mettre en évidence les principes d’esquives, de parades, de blocages et de riposte.
Il doit également exprimer une efficacité technique dans les projections ainsi dans toutes les autres formes de contrôle.

Le tanto (épée courte, couteau, dague ou poignard) est généralement remplacé par un couteau en bois que l'on appelle aussi tanto.

Ce kata peut-être présenté en première partie au passage du 1er dan (12 première techniques) versus la première partie le Nage no Kata (9 première techniques). Ce kata est au programme du 3e dan. Il fut également possiblement au programme du 4e dan entre le début de la saison 2010-2011 et la fin de l'année 2017. Il est composé de 2 séries (attaques sans et avec armes).

Taille du jo
À la vente
120 cm
105 cm
130 cm

 

 

 

Tableau des kiais
 
Les saisies
Les coups
Les armes
 
Avant
Arrière
Poing
Pieds
Couteau
Bâton
Pistolet
Technique
01re
02e
03e
04e
05e
06e
07e
1re
09e
10e
11e
12e
13e
14e
15e
16e
17e
18e
19e
20e
21e
Uke
oui
oui
oui
non
oui
non
oui
oui
oui
oui
oui
oui
non
oui
oui
non
oui
oui
non
non
non
Tori
oui
oui
oui
oui
oui
non
oui
oui
oui
oui
oui
oui
oui
oui
oui
oui
oui
oui
non
oui
oui

1re série : TOSHU-NO-BU (Techniques militaires sans armes) :

Kumi-tsukareta-baai : situation d'attaque rapprochée :

01er - Ryote dori (prise des deux poignets et hiza-geri au bas ventre en avançant)

TORI est à la gauche de shomen. UKE s'avance jambes gauche, droite, gauche et droite même ligne que gauche puis gauche prend les poignets et attaque avec genou droit UKE kiai lorsqu'il donne le coup de genou. TORI esquive en arrière très légèrement vers sa gauche le coup et dégage son poignet droit action de l'avant bras droit en avant lors du dégagement du poignet. Kiai lorsqu'il donne atemi avec le tranchant de la main à la tempe de UKE puis TORI fait action sur le poignet et le coude.

02e - Hidari eri dori (prise du col gauche de la main droite en poussant)

TORI est à la droite de shomen. UKE gauche, droite, gauche et droite même ligne que gauche, puis UKE avançe pied droit en saisissant avec kiai le revers gauche de TORI celui-ci tire son revers vers le bas (tendre), atemi avec kiai avec le dos de la main droite ouverte sur la face du visage. Contrôle le bras droit de uke en poussant avec main gauche vers le haut puis le plaquer au sol et action sur le bras et le poignet. + contrôle genou

03e - Migi eri dori (prise du col droit de la main droite et traction en reculant la jambe gauche)

TORI est à la gauche de shomen. UKE gauche, droite, gauche et droite même ligne que gauche et recule jambe gauche UKE tire le col droit de TORI (kiai), TORI avance le pied droit uppercut avec kiai, TORI fait kote gaeshi pour projeter uke (UKE ne doit pas lâcher TORI sauf à la fin).

04e - Kata ude dori (prise par l'arrière du poignet droit et poussée avec la main gauche sur le coude droit pour faire avancer Tori, jambe gauche d'abord)

TORI est à la droite de shomen et UKE légèrement en arrière sur le côté. UKE fait partir TORI gauche, droite, gauche en le poussant latéral en avant gauche pour faire YUKI SHIGAI (pas kiai pour UKE) TORI gauche, droite et avance gauche en pivotant sur son pied droit pour donner atemi au genou avec le tranchant du pied droit avec kiai puis fait waki gatame sur le bras droit de UKE.

05e - Ushiro eri dori (prise du col par l'arrière de la main droite)

TORI est à la gauche de shomen, il part gauche, droite, gauche et droite UKE le rattrape gauche, droite, gauche et droite et recule jambe gauche en tirant le col (avec kiai), TORI pivote sur le pied droit en reculant pied gauche part avec la main gauche et atemi du poing droit à l'estomac avec kiai puis TORI fait UDE GATAME (main droite sur main gauche).

06e - Ushiro jime (étranglement par l'arrière)

TORI est à la droite de shomen, TORI part UKE le suit gauche, droite, puis gauche, droite rapide pour faire USHIRO JIME (pas de kiai) le bras gauche de UKE est sur le côté de TORI (et non comme hadaka jime). Sur l'étranglement TORI avance pied droit et contrôle avec ses deux mains l'avant bras de UKE (pas de kiai) et pivotant sur ses pieds pousse le coude de UKE avec son épaule droite puis TORI amène UKE au sol main droite paume vers le genou (pas de kiai), la paume de la main gauche de uke est vers le haut. UKE est dans l'axe du kata. Avec action sur le poignet TE GATAME (pas kiai ni pour tori ni pour UKE).

07e - Kakae dori (ceinturer par l'arrière)

TORI est à la gauche de shomen, TORI part UKE le suit gauche, droite, puis gauche, droite rapide pour le ceinturer avec kiai, TORI fait atemi sur les orteils avec kiai puis pivote sur le pied droit en avançant pied gauche. TORI contrôle le bras droit de UKE en mettant la paume de UKE vers lui. TORI recule pied droit pour projeter, UKE fait chute bloquée à gauche.

Hanareta-baai : situation d'attaque à distance :

01re - Namame uchi (coup de poing lancé de côté)

TORI est à la gauche de shomen, UKE gauche, droite, gauche et avance droite pour attaquer. UKE attaque YOKO UCHI avec kiai, TORI esquive en tirant le bras droit de UKE de haut vers le bas pouce de TORI vers TORI, puis uppercut avec kiai O SOTO OTOSHI. TORI fait chuter UKE vers l'arrière.

02e - Age tsuki (coup de poing en uppercut)

TORI est à la droite de shomen. UKE avance gauche, droite, gauche et droite plus vite. UKE attaque uppercut avec kiai, TORI contrôle en coiffant la main droite de UKE. Puis ramène le poing vers l'aisselle de UKE et le projette (kiai).

03e - Gammen tsuki (coup de poing direct à la face)

TORI est à gauche de shomen, UKE gauche, droite, gauche et tsugi ashi gauche pour attaquer direct du poing gauche AU VISAGE avec kiai, TORI esquive atemi sur les côtes avec kiai puis HADAKA JIME UKE défend, abandonne, TORI le lâche UKE qui chute.

04e - Mae geri (coup de pied direct par devant)

TORI est à la droite de shomen, UKE avance jambe gauche, droite, gauche petit pas atemi avec kiai, TORI esquive et contrôle le pied en le tournant, puis fait tomber UKE (kiai).

05e - Yoko geri (coup de pied de côté)

TORI est à gauche de shomen, UKE avance jambe gauche, droite, gauche sur le côté et atemi avec kiai (UKE attaque la hanche droite), TORI avance jambe gauche, droite, gauche, droite et gauche en pivotant sur le pied droit il fait chuter UKE en reculant en tsugi ashi droit en posant le genou gauche au sol (kiai). TORI se trouve naturellement de l'autre coté. UKE recul pied droit déplace pied gauche et va chercher le tento un genou au sol.

2e série : BOKI-NO-BU (Techniques militaires avec des armes) :

Tanto-no-baai : situation avec dague

01re - Tsukkake (teisho direct direct au visage de uke qui tente de sortir le tanto)

TORI est à gauche de shomen, UKE avance jambe gauche, droite, gauche, droite même ligne et recule jambe droite pour essayer de dégainer (pas de kiai). TORI se déplace vers la droite et pousse le bras gauche avec la main droite et atemi aux yeux avec main gauche (kiai) puis attrape le poignet gauche de UKE monte le bras vers le haut le tire pour amener uke au sol la main droite qui était pouce en haut se place pouce en bas et le contrôler TE GATAME.

02e - Choku tsuki (pique à l'estomac)

TORI est à la droite de shomen, UKE avance jambe gauche, droite, gauche et droite pour piquer au ventre avec kiai. TORI esquive et uppercut avec kiai et fait WAKI GATAME avec 2 pas latéraux en attrapant avec main droite par dessous le poignet de UKE.

03e - Namame tsuki (coup de poignard la pointe en biais)

TORI est à gauche de shomen, UKE avance jambe gauche, droite, gauche et avançant droite pour attaquer avec tento fil de la lame vers le haut avec kiai. TORI contrôle avec main gauche pouce sur le dos de la main droite de UKE puis avec main droite la main droite de uke pour jeter uke par kote gaeshi avec kiai. TORI au sol contrôle avec genou droit UKE, pour passer sa main droite sous le bras droit de UKE et désarmer avec main gauche pouce en bas UKE abandonne sur le tatami UKE va reposer le tento et prendre le bâton.

Tsue-no-baai : situation avec un bâton

01re - Furi age (lever le bâton)

TORI est à gauche de shomen, UKE avance jambe gauche, droite, gauche et droite même ligne et recul jambe droite. UKE veut attaquer (pas de kiai), TORI bondit, pare le bâton, atemi avec paume de la main droite avec kiai et O SOTO GARI en attrapant le revers.

02e - Furi oroshi (coup de bâton vers le bas tenu à deux mains)

TORI est à la droite de shomen, UKE avance jambe gauche, droite, gauche même ligne et gauche droite pour attaquer la tempe avec le bâton (kiai). Esquive de la tête sur l'attaque en reculant le pied droit et le pied gauche. Puis TORI en avançant le pied gauche fait atemi avec le dos de la main au bas du visage (kiai) puis atemi entre les yeux de UKE (uto) avec le tranchant de la main gauche (kiai), puis TORI pousse au niveau des yeux pour faire chuter. TORI prend le bâton dans la chute de UKE.

03e - Morote tsuki (coup de la pointe de bâton tenu à deux mains)

TORI est à gauche de shomen, UKE avance jambe gauche, droite, gauche. UKE veut piquer avec kiai TORI chasse le bâton avec la main droite puis saisis le bâton avec main gauche place main droite entre les mains de UKE. TORI projette uke avec kiai et avance pied gauche en menaçant avec le bâton. UKE va déposer le bâton et prendre le revolver.

Kenju-no-baai : situation avec une arme à feu

01re - Shomen tsuke (menace de face)

TORI est à gauche de shomen, UKE avance jambe gauche, droite, gauche, droite puis avance encore jambe droite haut les mains (te age) arme canon devant en contact sur la poitrine de TORI. TORI et UKE se regarde dans les yeux lorsque UKE veut fouiller il baisse les yeux. TORI en profite, désarme UKE sans déplacer les pieds et écarte l'arme (pas de kiai).

02e - Koshi gamae (menace de face avec révolver à la hanche)

TORI est à la droite de shomen, UKE gauche, droite, gauche, droite, gauche, encore jambe gauche un peu haut les mains (te age) UKE place l'arme à sa hanche. TORI et UKE se regardent dans les yeux et lorsque UKE baisse les yeux, TORI contre. TORI frappe avec la crosse du revolver après avoir désarmé kiai sans déplacement des pieds.

03e - Haimen tsuke (menace par derrière)

TORI est à gauche de shomen, TORI part et lorsqu'il est au centre UKE dit haut les mains (te age). TORI s'arrête UKE avance pose le canon dans le dos (entre les omoplates) de TORI et lorsque UKE veut fouiller la poche, TORI pivote sur le pied droit en avançant pied gauche, contrôle l'avant bras droit de UKE et prend le revolvers avec main gauche puis pivote sur le pied droit en reculant pied gauche. TORI projeté UKE avec kiai.

 

 

 

Lien : http://perso.wanadoo.fr/pelletier.andermatt/55kodokan%20.htm

Astuces :

La lame de tanto est toujours vers le haut

1re série : TOSHUNOBU (Attaques sans arme) :
2e série : Bukinobu (Attaques avec armes) :
Saisies de près :
Attaques de loin :
Attaques avec un poignard :
Attaques avec un bâton :
Attaques avec un révolver :
  - Kata ude dori
(prise par l'arrière du poignet)
         
- Ryote dori
(prise des deux poignets et hiza-geri au bas ventre en avançant)
- Ushiro eri dori
(prise du col par l'arrière de la main droite)
- Namame uchi
(coup de poing lancé de côté)
- Mae geri
(coup de pied direct par devant)
- Tsukkake
(teisho direct direct au visage de uke qui tente de sortir le tento)
- Furi age
(lever le bâton)
- Shomen tsuke
(menace de face)
- Hidari eri dori
(prise du col gauche de la main droite en poussant)
- Ushiro jime
(étranglement par l'arrière)
- Age tsuki
(coup de poing en uppercut)
- Yoko geri
(coup de pied de côté)
- Choku tsuki
(pique à l'estomac)
- Furi oroshi
(coup de bâton vers le bas tenu à deux mains)
- Koshi gamae
(menace de face avec révolver à la hanche)
- Migi eri dori
(prise du col droit de la main droite et traction en reculant la jambe gauche)
- Kakae dori
(ceinturer par l'arrière)
- Gammen tsuki
(coup de poing direct à la face)
  - Namame tsuki
(coup de poignard la pointe en biais)
- Morote tsuki
(coup de la pointe de bâton tenu à deux mains)
- Haimen tsuke
(menace par derrière)
 
du plus loin au plus prés
   
Similarité et inversion
 

Il y a un rythme de 3.

Il existe un kata équivalent pour femme : Joshi Goshinho

Retour