Yoshin-ryu

Yoshin-ryu ("L'école du cœur du saul") est un nom commun pour l'une des nombreuses traditions martiales différentes fondées au Japon dans la période Edo. Le plus populaire et le plus connu était la ligne Yoshin-ryu fondée par le médecin Akiyama Shirobei Yoshitoki à Nagasaki en 1632. La ligne Akiyama de Yoshin-ryu est peut-être l'école la plus influente de jujutsu qui est existé au Japon. À la fin de la période Edo, Akiyama Yoshin-ryu et ses descendants se sont répandus dans tout le Japon. Par l'ère Meiji, Yoshin-ryu s'était même répandu à l'étranger en Europe et en Amérique du Nord.

Curriculum

Cette ligne de Yoshin-ryu est connue pour un programme d'études comprenant kyusho-jutsu atemi (points forts décisifs) et le développement de l'énergie interne, des enseignements très probablement influencés par des sources chinoises. On croit que ces enseignements ont finalement été absorbés par de nombreuses autres traditions jujutsu.

Seule l'école Yoshin-ryu buki / naginata à Hiroshima, le Japon actuellement dirigée par Koyama Takako et attribuée à Akiyama a été transmise avec succès et survit. L'école était prolifique, mais ses enseignements survivent dans de nombreux Ryu descendants.

Descendants

Les écoles descendues d'Akiyama Yoshin-ryu jujutsu incluent :

Danzan ryu, Shin Yoshin ryu, Shin Shin ryu, Sakkatsu Yoshin ryu, Shin no Shindo ryu, Tenjin Shin'yo-ryu, Shindo Yoshin-ryu, Takamura ha Shindo Yoshin ryu, Wado-ryu (une école moderne de Jujutsu Kenpo / Karate basée sur Shindo Yoshin-ryu), Ryushin Katchu ryu, Ito ha Shin'yo ryu, Kurama Yoshin ryu, Kodokan jd

Hontai Yoshin ryu - Takagi ryu Lignage

Les écoles de Hontai Yoshin ryu - Takagi ryu ne sont pas vraiment des écoles de lignage de Yoshin ryu mais sont plutôt descendues de Takenouchi-ryu . On dit qu'ils proviennent d'une tradition anonyme antérieure. On pense qu'ils peuvent inclure une influence ultérieure de l'Akiyama Yoshin-ryu, mais cela n'est pas supporté par la documentation.
Aujourd'hui, le Hontai Yoshin ryu - Takagi ryu est séparé en plusieurs lignes et branches sous différents noms :
Hontai Yoshin ryu
Takagi ryu
Motoha Yoshin ryu
Kukishin ryu
Le Takagi Yoshin ryu qui est utilisé par Bujinkan, Genbukan et Jinenkan est lié à l'Hontai Yoshin ryu - Takagi ryu Line
Les écoles sont descendues de Hontai Yoshin ryu - Takagi ryu :
Shingetsu Muso Yanagi ryu.

LA VÉRITABLE HISTOIRE DE L'ÉCOLE DU "CŒUR DE SAULE" OU "YÔSHIN RYU"

IL ÉTAIT UNE FOIS...

Il était une fois un médecin japonais qui vivait à Nagasaki. Il s’appelait Akiyama Shirobi Yoshitoki. Un jour il parti en chine étudier la médecine chinoise et les arts martiaux chinois.

De retour au Japon, il enseigne ce qu’il avait appris. Mais le nombre des techniques apprises et leur efficacité étaient limitées et il perdait des étudiants.

Tant pour soigner les maladies que dans le combat, Shirobi met beaucoup de force. Mais opposer la force à la force est souvent inefficace car, au final, c’est le plus fort qui gagne. Face à la défection de ses étudiants, il remet en cause sa méthode et décide de se retirer. Nous sommes en 1723.

Il part se retirer dans un petit temple pour une méditation de 100 jours.

Un jour de neige, pendant l’hiver, alors qu’il méditait dans la cours du temple, il observa la neige qui tombait sur les branches d’un saule et constata que les branches les plus raides cassaient sous le poids de celle-ci alors que les branches les plus souples pliaient sous le poids de la neige et se redressaient.

Ainsi Shirobi eu la révélation du principe (souple).

Il décida de nommer son style ju jutsu (art souple) de « YoShin-Ryu » ou (« l’école du cœur de saule »).

Tout est parti de là :

Quand l’adversaire tire, on pousse et quand l’adversaire pousse on tire. L’évitement et la non résistance retournent la force de l’adversaire contre lui-même.

Les vieux préceptes du Tao prennent tout leur sens :

« Qui se plie sera redressé
Qui s’incline restera entier

Rien n’est plus souple que l’eau
Mais pour vaincre le dur et le rigide
Rien ne la surpasse

La rigidité conduit à la mort
La souplesse conduit à la vie »

Lao-Tseu
Tao the king (300 av. JC)

https://yoshin-kwai-artsmartiaux81.jimdo.com/la-v%C3%A9ritable-histoire/