Aide au financement

1. La prise en charge par l’employeur
Via le plan de formation de la structure. Voir directement avec votre employeur.

2. Le C.I.F.
Le Congé Individuel de Formation (C.I.F.) est un congé qui permet à toute personne qui travaille de suivre, au cours de sa vie professionnelle, des actions de formation pour se qualifier, évoluer ou se reconvertir. Le C.I.F. est à l’initiative du salarié et s’effectue indépendamment du Plan de Formation.
Il s’obtient en fonction de critères de durée d’emploi dans l’entreprise. Le salarié est alors en droit de s’absenter de son poste de travail pour suivre la formation B.P.J.E.P.S.
En savoir plus : www.fongecif-pdl.fr

3. LE C.I.F. C.D.D.
Les personnes qui cumulent des C.D.D. ont aussi ces droits.
Si votre dernier contrat était un C.D.D. terminé il y a moins d’un an, vous êtes en mesure de demander sous certains critères un C.I.F.-C.D.D. d’un an pour obtenir le financement B.P.J.E.P.S.
Le C.I.F. C.D.D. s’adresse à toute personne pouvant justifier de :
- 24 mois d’activité salariée dans le secteur privé, qu’elle qu’ait été la nature des contrats successifs, au cours des 5 dernières années, dont 4 mois consécutifs ou non, sous contrat à durée déterminée, au cours des 12 derniers mois,
ou
- 06 mois (consécutifs ou non) sous contrat à durée déterminée au cours des 22 mois précédant la fin du dernier contrat de travail.
En savoir plus : www.fongecif-pdl.fr

4. Les Conseils Généraux
Il faut passer par une assistante sociale. On peut avoir des aides qui se situent autour de la prévention/insertion professionnelle. L’aide peut atteindre 100%.

5. Le lieu d’alternance
Peut contribuer à une prise en charge partielle (remboursement des frais kilométriques, prise en charge d’Unité de Compétences (U.C.)

6. Contrat de professionnalisation
Le contrat de professionnalisation s’ouvre aux bénéficiaires du revenu de solidarité active (R.S.A.), de l’allocation de solidarité spécifique (A.S.S.) et aux adultes handicapés (A.A.H.). Pour ces derniers (quel que soit leur âge), et pour les jeunes de 16 à 25 ans révolus (non titulaires d’un baccalauréat ou d’un diplôme de l’enseignement technologique ou professionnel), la durée de l’action de professionnalisation peut être portée à 24 mois.

7. Conseil régional
Il s’agit d’un financement attribué par les régions. L’obtention du financement est soumis à plusieurs critères différents selon les régions (niveau de la formation, période de chômage…).

8. Contrat d’apprentissage
Le contrat d’apprentissage est signé entre l’employeur et vous-même en qualité d’apprenti. Tout entreprise privée peut embaucher un apprenti. Dans la pratique, les structures proposent éventuellement un contrat d’apprentissage à des personnes impliquées de longue date dans la structure, en tant que bénévole par exemple.

9. Individuel
Le financement individuel, comme son nom l’indique, correspond à la prise en charge de la formation B.P.J.E.P.S. de votre part.

10. Financement des salariés
10 a. Période de professionnalisation
Les salariés en C.D.I. peuvent obtenir une période de professionnalisation pour suivre le B.P.J.E.P.S.
10 b. Plan de formation
En fonction de la politique de formation de l’entreprise et de la structure dans laquelle vous travaillez, vous pouvez obtenir un financement pour votre formation B.P.J.E.P.S. Demandez si votre entreprise dispose d’un plan de formation.

11. Contrat d’avenir
Possibilité d’effectuer une formation qualifiante dont le B.P.J.E.P.S. liée à la signature d’un contrat d’avenir depuis le 1er janvier 2013

TRANS-FAIRE 8. Contrat
d’apprentissage
6. Contrat de
professionnalisation
10. Période de
professionnalisation
Contrat
Unique d’Insertion
2. Congé individuel
de formation
Bénéficiaires - Jeunes de 16 à
25 ans révolus
- Jeunes
de 16 à 25 ans révolus
- Demandeurs d’emploi
de + 26 ans
- Demandeurs d’emploi
de 45 ans et +
Salariés :
- -40 ans (8 mois min.
d’ancienneté)
- de 40 ans ou plus
- 20 ans d’activité
- en C.U.I., C.D.D. ou C.D.I.
- Personnes sans emploi
rencontrant des difficultés
sociale et professionnelles
d’accès à l’emploi.
- Salariées avec une
ancienneté de 24 mois
Secteur - Privé
- Public
- Privé - Privé - Privé (C.U.I.-C.I.E.)
- Public (C.U.I.-C.A.E.)
- Privé
- Public (C.F.P.)
Statut C.D.D. alternance C.D.I. ou C.D.D. alternance C.D.I. ou C.D.D. C.D.I. ou C.D.D. (temps plein
ou partiel)
C.D.I. ou C.D.D.
Rémunération - Secteur privé :
de 25 à 61% du S.M.I.C.
suivant l’âge et l’ancienneté
dans le contrat.
- Secteur public :
de 25 à 71% du S.M.I.C.
suivant l’âge et l’ancienneté
dans le contrat
- 55 à 100% du S.M.I.C.
suivant l’âge
et l’ancienneté
dans le contra
- Maintien de
la rémunération
du salarié
- Le salarié perçoit
au moins le S.M.I.C.
- Pendant le temps de travail : Maintien de la
rémunération du salarié
- Hors temps de travail :
Allocation de formation
(50% du salaire net)
Aides - Secteur privé :
- Prime d’Etat plafonnée
à ”2 000 euros”
- Exonération partielle
ou totale des cotisations
salariales
- Aide au Handicap
- Ade d’Etat pour l’embauche
supplémentaire d’un contrat
d’apprentissage dans les
entreprises de moins de
250 salariés
(entre 321 € et 963 € )
Cette mesure est rétroactive
au 1er mars 2011
- Secteur public :
- Aide financière
du Conseil Régional
(Max. 2000€)
- Exonération
de cotisations sociales
- Réduction Fillon (entre 16 et 44 ans)
- Dispense d’indemnité
- Aides aux travailleurs
handicapés
- Aide “Pôle emploi”
- Aide d’Etat pour
l’embauche supplémentaire
d’un contrat
de professionnalisation
dans les entreprises de
moins de 250 salariés
(entre 1081 € et 1835 € )
-L’aide de 2000 euros
pour les demandeurs
d’emploi de 45 ans et plus
Ces mesures sont rétroactives
au 1er mars 2011
  - Secteur privé :
-47% (max.) du S.M.I.C. brut
selon les critères?Secteur non-marchand :
-Exonérations
de charges sociales
- 95% (max.) du S.M.I.C. brut
selon les critères
- Remboursement de
la rémunération
par l’organisme agréé
(F.O.N.G.E.C.I.F.) à hauteur
d’une année (1200h) :
. De 80 à 100 % du salaire,
. Des charges patronales
Financement
formation
- Co-financement
effectué par:
-Le Conseil régional
-La Taxe d’apprentissage
-L’employeur
- O.P.C.A. - O.P.C.A. - O.P.C.A. possible
si la formation est
dans le temps de travail
- F.O.N.G.E.C.I.F. total
ou partiel
- Somme résiduelle
à la charge du salarié

Source: Trans-faire Conseil et formation

Source : Le portail de la formation B.P.J.E.P.S.