Les modes d'apprentissage

Vous aurez sûrement l'occasion de constater que votre apprenant a de la difficulté à saisir des concepts qui paraissent fort simples. Il est fort probable qu'il ait un style d'apprentissage différent du vôtre et que vos stratégies d'apprentissage s'avèrent inefficaces pour lui. Les recherches dans le domaine de l'enseignement nous démontrent qu'on a tendance à enseigner en se basant sur notre propre style d'apprentissage. Or, si notre apprenant n'a pas le même style d'apprentissage que nous, il y aura des difficultés à l'horizon. Il serait donc pertinent pour tout ensignant de se familiariser avec les différents styles d'apprentissage pour la simple et bonne raison que cela les aidera à devenir des enseignants plus efficaces. Les adultes, bien qu'ils apprennent continuellement, ont tendance à privilégier un mode d'apprentissage. Cela ne veut pas dire qu'ils n'ont qu'une seule façon d'apprendre mais plutôt qu'ils apprennent mieux avec une approche en particulier. On peut identifier, à partir des divers modes d'apprentissage, quatre styles d'apprentissage :

Le mode divergent (l'observateur) Shu
Cet individu a un sens aigu de l'observation : il est habile à percevoir un objet ou un problème sous différents angles; il excelle bien dans les activités novatrices telles que les séances de remue-méninges; il a une imagination fertile et des intérêts variés; il s'intéresse aux personnes et accorde beaucoup d'importance aux sentiments.
Les types d'activités qui l'intéressent :
• apprendre par de nouvelles expériences : jeux de rôle, jeux, etc.;
• échanger et discuter avec les pairs ;
• suivre des cours particuliers ;
• observer, synthétiser et tirer des conclusions.

Le mode accommodateur (le manipulateur) Shu
L'individu de cette catégorie apprend principalement par «manipulation», en exécutant des tâches : il aime être impliqué dans la planification et la réalisation d'activités; il a tendance à résoudre les problèmes par essais/erreurs plutôt que par la logique; il a tendance à se fier aux réflexions des autres plutôt que sur sa propre analyse; il accepte de prendre des risques.
Les types d'activités qui l'intéressent :
• jeux et jeux de rôles ;
• participation à des activités et à des exercices en petits groupes ;
• échange de commentaires.

Le mode assimilateur (le conceptualisateur) Ha
Cet individu est habile à réorganiser logiquement des informations disparates. Il a tendance à préférer jongler avec les idées et les théories plutôt qu'avec leur application pratique.
Les types d'activités qui l'intéressent :
• les cours théoriques ;
• les examens objectifs ;
• la lecture au sujet de différentes théories.

Le mode convergent (le penseur-expérimentateur) Ha
Vous l'avez deviné, cet individu est habile à mettre en pratique des idées et des théories, à résoudre des problèmes et à prendre des décisions. Il préfère cependant résoudre des problèmes dont la solution est unique. Enfin, il a plus de facilité à exécuter des tâches techniques qu'à s'impliquer dans des controverses interpersonnelles ou sociales.
Les types d'activités qui l'intéressent :
• le temps d'étude non dirigé ;
• les études de cas ;
• les projets et activités individuels autogérés.