Déterminisme et liberté

Suis-je déterminé à devenir un expert ou à ne pas le devenir ou suis-je le maître de mon destin ?

Autrement-dit : "Sommes-nous déterminés ou libres de nos destins ?"

Pour répondre à cette à cette question il faut analyser quatre mots : "les autres", "moi", "libre" et "déterminé"

Nous : c'est l'unions des autres et de moi
- Les autres : objets extérieurs à moi donc analysables
Cependant l'exitence des autres n'est qu'une croyance
Je peux analyser les autres mais leurs existences n'est qu'une croyance

- Moi : Certitude de mon existence
Cependant non analysable car non extérieur à moi
Je n'ai que des croyances sur moi mais je sais que j'existe

- Libre : c'est ce qui est non analysable

- Déterminé : c'est ce qui est analysable

Nous pouvons ainsi créer le tableau suivant :

 
Libre
non analysable
Déterminé
analysable
les autres
existence/croyance
croyance
non analysable
croyance analysable
moi
existence/savoir
savoir
non analysable
savoir
analysable

Conclusion :
Les autres, s'ils existent, sont analysables, et donc, déterminés.
Je suis non analysable, et donc, a priori, libre.

"Les hommes se croient libres pour cette seule cause qu'ils sont conscients de leurs actions et ignorants des causes par où ils sont déterminés."
Spinoza

La détermination et la sanction :
La détermination des comportements humains ne sont pas en contradiction avec la sanction mais avec la punition. En effet, on ne peut pas punir quelqu'un si on pense que sont comportement n'est pas libre mais déterminé car ce n'est pas de sa faute. En revanche, on peut le sanctionner c'est à dire l'amener à changer son comportement par des actions qui lui sont imposées car il est bien l'auteur du comportement déviant. Ainsi la prison ne doit plus apparaître comme une punition d'une faute d'un comportement libre mais comme une sanction nécessaire afin de changer un comportement déviant d'un individu. Le symbole de la balance comme celui de justice sont amenée à être remplacée dans cette idée par une notion de réintégration sociale.
Ainsi :
- Liberté amène la punition
- Déterminisme amène la sanction permettant la réintégration

Amateur :
Un amateur est celui qui aime. La notion n'est pas à être opposé au professionnel. En effet, un professionnel est avant tout (a priori) un amateur de sa discipline.
L'expression "simple amateur" est a opposer à "amateur professionnel".
Un enseignant de judo est avant tout un amateur mais pas un "simple amateur" mais un "amateur professionnel".
Coïncidence :
Une coïncidence est une corrélation dans deux objets considérés. La notion n'est pas à être opposé au déterminisme, c'est à dire le contraire du hasard. Le déterminisme est avant tout une suite de coïncidences logiques.
L'expression "simple coïncidence" est à opposer à coïncidence voulue ou prévisible.