C'était mieux avant
C'était le Bon vieux temps

La ceinture noire des nouveaux lauréat a-t-elle moins de valeur que celles des anciens ? Autrement dit, le niveau technique des nouveaux jùdôkas est-il plus bas que les anciens à la même époque ?

Les changements de critères d'obtention de la ceinture noire sont dû a :
- des objectifs différents de la fédération
- des objectifs différents des adhérents
- évaluation de plus en plus souple pour permettre de la formation et de l'arbitrage
- la discipline doit-t-elle s'adapter à l'adhérent ou l'adhérent doit-il s'adapter à la discipline ?
Dans ce dernier cas, il faudrait que des évalutions soit faites tout au de la vie pour vérifier la constance de la réalité de ce niveau
- biais cognitif nommé passéisme qui compart ce qui est maintenant à ce que l'on pense que l'on était avant
En effet, notre niveau monte depuis notre premier cours de jd par nos rencontres, nos lectures et notre reflexion. Nous ne sommes plus celui que nous étions. Nous nous sommes amélioré non pas physiquement (malheureusement) mais techniquement et spirituellement. Pour nous comparer aux plus jeunes, il faudrait que nous puissions nous voir nous même objectivement à cette époque.

Individuellement, on peut comparer les niveaux mais le niveau des nouveaux ceintures noires est globalement le même qu'avant.

Voilà, j'étais la semaine dernière à un passage kata, et ce que j'ai vu m'a quelque peu révolté. Je m'explique. Le jd est pour moi une discipline où rigueur et perfection du geste sont deux qualités indispensable, et j'ai remarqué au cours de plusieurs passages de grade (1er dan voire au- delà) que ces éléments sont souvent négligés lors des katas. J'ai vu pas mal de jeunes, certes faisant des résultats en compétitions officielles, se tromper de mouvements, se vautrer sur uke ou au mieux être en déséquilibre, tourner le dos au joseki...et malgré celà obtenir leur kata. les katas ne-sont-ils pas sensé représenter la forme pure du mouvement ?

--------------------------------------

Ton analyse est assez juste, quant au passage de kata pour le 1er dan, par la suite les jurys sont plus exigeants

Dés lors que l'on peut accéder à la CN dès 15 ans, il ne faut pas s'étonner que les détenteurs de ce grade à cet âge (manque total de maturité pour le plus grand nombre) ne soient pas représentatifs de notre discipline. C'est vrai que 15 ans ça fait jeune, quand j'étais cadet, c'était pas avant 16 ans, et même là, mon prof ne voulait pas nous présenter car il estimait qu'à 16 ans, c'était effectivement trop jeune. Malheureusement, des profs comme lui, il n'y en a plus. J'aurais au moins eu l'honneur d'apprendre le jd avec un élève de Mikinosuke Kawaishi. Bien que je sois un piètre compétiteur, j'essaie tant bien que mal de véhiculer les valeurs du jd qui m'ont été inculquer.

--------------------------------------

Moi, j'ai vu à des passages de kata ou effectivement des jeunes ne savait pas chuter correctement, ne se rapeller plus de certaines prises.

https://lespritdujudo.exprimetoi.net/t142-la-ceinture-noire-encore-un-prestig