Droite et gauche

Petite histoire des couleurs

L'autorité centrale est un choix qui s'oppose à l'anarchie.
L'autorité centrale est le choix d'être un peuple et donc d'obéir à des règles et à un mouvement politique commun.
L'anarchie est le choix de ne pas obéir à des règles et de ne pas suivre un mouvement politique commun et donc de ne pas être un peuple

Les autorités centrales :

   - République : Obéissez aux personnes élus (quasiment jamais théocratique)
         Démocratique
: Obéissez à la majorité relative élue par les votes exprimés sur une période arrêtée
         Autoritaire
: Obéissez au pouvoir élu
         Totalitaire
: pensez comme le pouvoir élu
         Fasciste : pensez et obéissez au pouvoir élu

   - Dictatures : Obéissez au pouvoir forcé (théocratie si religieux)
               Autoritaire : Obéissez au pouvoir forcé indéfiniment
               
Totalitaire : Pensez comme le pouvoir forcé indéfiniment
               Fasciste (dont National-Socialiste) : Pensez et obéissez au pouvoir forcé indéfiniment

Voir aussi :
- http://www.ac-grenoble.fr/PhiloSophie/logphil/notions/etatsoc/esp_prof/synthese/totalita.htm
- https://www.greelane.com/fr/sciences-humaines/histoire-et-culture/totalitarianism-authoritarianism-fascism-4147699/

   - Monarchie : Obéissez au dernier descendant du pouvoir indéfiniment (théocratie si religieux)

L'Anarchiste :
            N'obeissez à personne indéfiniment

Le peuple : une condition sine qua non de notre existence :
L'évolution individualiste tend vers la croyance que l'on peut tous gouverner en même temps par notre croyance en notre autonomie individuelle. En réalité, notre espèce a ceci de particulier que nous sommes très mal équipés physiquement (moins endurant, moins fort, moins rapide). Pour survivre, l'humain a été obligé de s'organiser en société afin d'égaler et/ou surpasser les autres espèces. L'entraide et la prospérité mutuelle est donc une des raisons principales de notre survi en tant qu'espèce.

La démocratie :
- la démocratie n'est pas le gouvernement par les minorités non élues (dictature) mais par la majorité élue
- la démocratie n'est pas pris par la force mais par la persuation sans pour autand tomber dans les limites flous de la manipulation
- la démocratie ne doit s'appliquer qu'au domaine où le pouvoir est à prendre (pas la famille, l'école ou l'entreprise)
- la démocratie ne doit pas s'appliquer à la science
- la démocratie ne doit pas s'appliquer aux valeurs morales mais à l'éthique (en démocratie représentative)
- la démocratie ne doit pas s'appliquer en cas d'urgence

Le marché et l'État :
- le marché doit s'occuper de tous ce qui est à vendre
- l'État doit s'occuper du reste et être seul juge de la différence entre les deux