Coups de cœur

Dans les moments de lassitude, de fatigue (konchin), de démoralisation ou de retards de paiement et autres critiques, ce n'est pas l'attrait de l'argent qui motive l'éducateur sportif mais bien les encouragements et les gestes de gratitudes du corps dirigeant, des parents, des collègues de travail (professeurs des écoles et autres éducateurs sportifs) et surtout des élèves qui vous redonnent le courage de vous accrocher. C'est avec beaucoup d'émotion que j'adresse un grand merci à l'ensemble des personnes (petits et grands) qui me redonnent chaque jour l'envie de continuer d'enseigner.

Les écoles
Les élèves de CP1 de l'école Primaire de Lardenne (février 2008)
Toulouse Judo
Les élèves de la Maison du Jùdô (juin 2008)
Les élèves d'Amouroux, décembre 2013
Citation de Raphaël, un élève du Toulouse Jùdô de Lardenne de 5 ans le 15/01/2012
"Tu es le papa de jùdô"
Quint-Fonsegrives
Maxence, un élève de 5 ans du Jùdô Club de Quint-Fonsegrives (juin 2011)
Un dessin de Daphné de Quint-Fonsegrives
Pibrac-Mondonville
Ville de Pibrac, juin 2013
Grégory Causero, enseignant au
Judo Club Pibrac Mondonville, juin 2013
Élève de Mondonville, décembre 2013
Amitié

À notre ami Mickaël GLEIZES qui nous a quitté en 2001 à 19 ans