Le courage

Étymologie : de la racine "cœur" allié au suffixe "age" (ensemble des caractères relatifs à la racine du mot).
C'est l'ensemble des caractères relatifs au cœur.

Capacité de faire face et/ou d'agir de manière adaptée (c'est à dire dans un sens perçu comme bon, juste ou nécessaire par la culture dans laquelle vit la personne) en proie à une sensation physique, une émotion, une envie, un désir ou un sentiment.
Le courage au sens classique : Capacité conative d'agir ou de réagir en proie à une sensation physique, une émotion, une envie, un désir ou un sentiment.
Le contrôle de soi :
Capacité conative de maîtriser ses réactions, de rester impassible, en proie à une sensation physique, une émotion, une envie, un désir ou un sentiment. C'est le sans froid.

Conseil :
Si vous manquez de volonté, de courage, d'initiative, fixez-vous de petits objectifs d'action et avancez pas à pas vers le but mais ne restez pas à la case départ.

Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire.
Jean Jaurès, un homme politique français (1859-1914)

La lâcheté désigne de manière générale le manque de fermeté ou le défaut de courage face à une situation ou un choix qui peut impliquer un danger physique ou autre.

Pratiquement, la lâcheté d'une personne se matérialise par le refus d'agir dans un sens perçu comme bon, juste ou nécessaire par la culture dans laquelle vit cette personne.

La peur est une émotion ressentie par la croyance d'un danger ou de de la perspective d'un danger ou d'une menace. En d'autres termes, la peur est une conséquence de l'analyse du danger et permet au sujet de le fuir ou de le combattre, également connue sous le terme « réponse combat-fuite ».