Le C.Q.P.A.P.A.M.

En France, le certificat de qualification professionnelle, ou C.Q.P., est une reconnaissance de capacités par la branche professionnelle concernée. Ce n'est pas un diplôme au sens commun car non élaboré sous la tutelle de l'Éducation nationale. C'est un « diplôme » fabriqué sur mesure par des professions.

Le Certificat de qualification professionnelle est une certification spécifique créée et délivrée dans une branche professionnelle. La qualification n'est reconnue que par la branche professionnelle concernée. Elle permet de reconnaître des savoir-faire propres à un métier quand il n'existe pas de diplôme correspondant. Elle est reconnue dans la convention collective de la branche professionnelle.

Le C.Q.P. APAM mention Jd-Jùjitsu (ou Certificat de Qualification Professionnelle Assistant Professeur d'Arts Martiaux Mention Jd-Jùjitsu)

Dont l’objectif est d’obtenir une première qualification professionnelle permettant d'animer contre rémunération la discipline Jd-Jùjitsu sous la supervision du titulaire d'un diplôme de Niveau IV ou supérieur.

Le C.Q.P. s'adresse principalement aux salariés d'une entreprise appartenant à une branche professionnelle ayant mis en place des Contrats de professionnalisation, mais également aux jeunes issus du système scolaire ainsi qu'aux adultes souhaitant reprendre une activité professionnelle.

Il existe deux possibilités pour se voir délivrer un C.Q.P. :

La formation :
Celle-ci se déroule en alternance, sur un volume horaire propre à la qualification recherchée.

La validation des acquis d'expérience :
Celle-ci implique que le candidat doit préparer un dossier à rendre dans des conditions définies par les organisateurs du C.Q.P.

Le C.Q.P. peut être une formation proposée ou imposée par un employeur mais peut également se faire sur demande motivée du salarié, notamment dans le cadre du C.I.F. Vous pouvez vous renseigner auprès de :
- votre employeur
- l'organisme paritaire qui gère les fonds de formation des salariés de votre entreprise
- l'un des syndicats de votre branche.
- un organisme de formation agréé

Les personnes non-salariées peuvent bénéficier de plusieurs dispositifs :
- le contrat d'apprentissage
- le S.P.R.F.P.A. (Service Public Régional de Formation Permanente et d'Apprentissage) accessible aux demandeurs d'emploi

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Certificat_de_qualification_professionnelle

Présentation

Le C.Q.P. est un diplôme de la branche professionnelle. Il n’est donc pas référencé sur l’échelle des niveaux de formations comme le sont les diplômes d’État (B.P.J.E.P.S., D.E.J.E.P.S., D.E.S.J.E.P.S...) et les diplômes universitaires (Licence, Master...).

Il est valable 5 ans et renouvelable. Ce diplôme permet de répondre à l’encadrement à temps partiel non couvert par les titulaires d’un diplôme d’encadrement de niveau 4 et supérieur.

Il s’adresse aux personnes souhaitant exercer une fonction salarié d’encadrement d’un art martial à titre d’activités accessoires. En effet, une personne titulaire du C.Q.P. ne peut enseigner plus de 300 h par an. Il ne peut pas exercer son activité d’enseignant dans le secteur du tourisme, ni dans les milieux scolaires (accompagnement éducatif ou jeux d'opposition).

Le titulaire du C.Q.P. enseigne auprès de tous les publics l’activité jùdô-jùjutsu pour laquelle il a obtenu le diplôme. Il peut délivrer des grades jusqu’à la ceinture marron et aussi préparer les pratiquants à la ceinture noire 1er dan. Ces interventions ne peuvent pas être ciblées sur le perfectionnement et la préparation de sportifs qualifiés.

Il permet à son titulaire d’enseigner le jùdô contre rémunération, d’assurer l’initiation mais aussi la pratique de loisirs des jùdôka.

Source : http://www.judo-alsace.com/site/Le-Certificat-de-Qualification-Professionnelle-Assistant-Professeur-Arts-Martiaux-CQP-APAM-149.html

Le certificat de qualification professionnelle (C.Q.P.) « d’assistant professeur » est un diplôme de la branche professionnelle du sport. Il autorise l’enseignement du judo-jujitsu contre rémunération pour une durée maximum annuelle de 300 heures. C’est la première étape pour tous ceux qui souhaitent faire de ce métier leur activité principale. L’assistant professeur de jùdô-jùjutsu conduit son activité pédagogique de découverte, d’initiation de loisir et de perfectionnement en autonomie dans la discipline jùdô-jùjutsu pour tous les publics. Il permet de préparer ultérieurement les diplômes d’État (Diplôme d’État et diplôme d’État Supérieur).
À l’issue de la formation, après délibération du jury, un diplôme est délivré permettant d’obtenir la carte professionnelle.

Conditions d’inscription :
- être âgé(e) de 18 ans au moins à la date d’entrée en formation
- être titulaire du 2e dan de jùdô et de l’attestation de formation aux premiers secours (A.F.P.S.) ou de la Prévention Sécurité Civile 1 (P.S.C.1.)
- avoir satisfait aux tests de sélection

Le C.Q.P. confère à son titulaire les qualifications suivantes :
- Enseignement et entraînement (à un premier niveau de compétition) à hauteur de 300 heures de face à face pédagogique par an.
- Interventions fréquentes en horaires décalés, en soirées et le week-end.
- Interventions sur des publics de tous âges
- Délivrance des grades (ou équivalent) jusqu’à la ceinture marron (ou équivalent).

Durée de la formation : 200 h
- 150 h en centre
- 50 h en entreprise

Matières enseignées :
UC1 : Capacité du candidat à concevoir et préparer un cycle d’enseignement pour une population donnée.
          Capacité à effectuer une démonstration en katas, Ne Waza, Tachi Waza et procédés d’enseignement.
UC2 : Capacité du candidat à mettre en pratique les connaissances théoriques acquises en cours en présence d’une public d’enfants.
UC3 : Capacité du candidat à participer au fonctionnement d’une structure associative (stage pédagogique)

Il peut enseigner :
Les mercredis et les samedis pendant l’année scolaire dans les structures de plus de deux cents adhérents.
À raison de quatre séquences maximum par semaine pendant l’année scolaire dans les structures de moins de deux cents adhérents.
À l’exclusion du temps scolaire contraint.
À l’exclusion du secteur du tourisme.
Sous réserve de la présentation du certificat d’aptitude à l’exercice de la fonction d’assistant professeur arts martiaux en cours de validité.

Coût/Tarif de la formation du C.Q.P. : entre 1 195,50 € et 1 607,50 €
Acompte de 25% dès l’entrée en formation.

La VAE :
Remplir les conditions :
Justifier d’au moins 3 ans et 2400 heures d’expériences d’enseignement sur les 5 dernières années et posséder les exigences préalables à l’entrée en formation.

Épreuves du CQP
(avenant n° 39 du 22 avril 2009)
Nombre d’activités à décrire par le candidat Description des activités en fonction des domaines de compétences définis dans le dossier VAE
UC 1
2
- Description d’un programme ou d’un cycle d’enseignement.
- Description d’une activité permettant de repérer des compétences techniques.
UC 2
2
- Description de deux activités permettant de repérer des compétences pédagogiques sur deux
publics différents.
UC 3
2
- Description d’une activité permettant de repérer des compétences à dominante de gestion,
organisation, règlementation.
- Description d’une activité de communication et de promotion.
 
1
MISE EN SITUATION OBLIGATOIRE
1
ENTRETIEN OBLIGATOIRE

http://www.judo-alsace.com/site/Le_Certificat_de_Qualification_Professionnelle_Assistant_Professeur_Arts_Martiaux_CQP_APAM-149.html

ÉTAPE 1
Remplir les conditions :
Justifier d’au moins 3 ans et 2400 heures d’expériences d’enseignement sur les 5 dernières années et posséder les exigences préalables à l’entrée en formation.

ÉTAPE 2
Vous devez télécharger le livret de recevabilité sur le site Internet de la fédération française de jd, jùjitsu, kendô et disciplines associées ou en faire la demande auprès de celle-ci. Renseignez ce livret de recevabilité, joignez les pièces demandées ainsi qu’un chèque [à l’ordre de la ligue organisatrice] d’un montant de 30 € (non remboursables) et renvoyez l’ensemble à la ligue organisatrice de la session.

ÉTAPE 3
Une fois votre recevabilité acceptée vous recevez un numéro ainsi qu’une convocation à une journée d’accompagnement obligatoire. Lors de cette journée, le dossier de VAE vous sera remis.

ÉTAPE 4
Constituer le dossier de VAE en respectant les informations fournies lors de la journée d’accompagnement.
Renvoyez à la ligue organisatrice le dossier VAE complété en joignant l’avis de recevabilité et un chèque d’un montant de 170 € [à l’ordre de la ligue organisatrice].

ÉTAPE 5
En complément de l’instruction du dossier, vous serez convoqué pour une évaluation pédagogique qui sera suivie d’un entretien avec le jury au cours duquel vous pourrez justifier vos expériences décrites. Le jury délibérera et pourra soit refuser soit valider tout ou partie du certificat de qualification professionnelle jd, jùjitsu, kendô et disciplines associées.

Source : http://www.judo-alsace.com/medias/fichiers/Procedure_VAE_CQP_APAM.pdf

http://www.creps-ile-de-france.jeunesse-sports.gouv.fr/portals/c17d4d99-fb5a-42d5-964c-fa927ed7fe75/Plaquette%20CQP%20judo%2010-11.pdf

http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006071318&idArticle=LEGIARTI000018752146&dateTexte=&categorieLien=cid