L'humilité

L'humilité :
Humilité (de humus, la terre), est la qualité de celui qui se voit lui-même de façon réaliste. L'humilité s'étend de la honte à la fierté. L'humilité s'oppose à toutes les visions déformées que l'on peut avoir de soi-même (orgueil et manque d'assurance), visions qui peuvent relever de la pathologie à partir d'une certaine intensité. L'humilité n'est pas une qualité innée chez l'homme, on considère communément qu'elle s'acquiert avec le temps, le vécu et qu'elle va de pair avec une maturité affective ou spirituelle. Elle s'apparente à une prise de conscience de sa condition et de sa place au milieu des autres. La fierté n'est pas incompatible avec l'humilité car on peut être fier de soi pour ce qu'on a réalisé, justement parce que l'on a assez d'humilité pour prendre conscience que l'on a fait beaucoup pour ce que l'on est. Par opposition, c'est souvent par manque d'humilité qu'on se dévalorise, en sous-estimant ses propres capacités et donc en considérant nos réalisations comme médiocres par rapport à ce que l'on croit être. On peut donc faussement percevoir l'humilité des autres comme une apparence de manque d'assurance ou une apparence d'orgueil.
La vanité est une forme de fierté de ce ceux qui manque d'assurance et qui désir être approuvé par les autres. C'est une incertitude sur soi que les éloges guérissent.

Le manque d'assurance est lié soit :
- à une remise en question passagère induis par l'humilité et donc sans déstabilisation
- à un narcissisme défaillant avec déstabilisation

L'humilité n'est pas liée à la manière dont on se montre aux autres mais au rapport avec soi-même.

- "Être fort psychologiquement c'est savoir se remettre en question sans pour autant être déstabilisé"