Vanité

La vanité est le désir d'être approuvé et respecté par les autres.
La vanité est un faire valoir d'une satisfaction légitimée par l’adversité ou les difficultés surmontées, avant de parvenir au succès.

La vanité est une forme de fierté de ce ceux qui manque d'assurance et qui désir être approuvé par les autres.

Au fond de la vanité, il y a de l'humilité ; une incertitude sur soi que les éloges guérissent.

On dit parfois : "Là, il n'y a pas de quoi être fière et encore moins de se venter". C''est donc parfois que oui.

La modestie qui est le contraire de la vanité peut être motivé par des raisons moins louables que la vanité tel que la manipulation (seigyo) par les autres (conformité) ou par manipulation (seigyo) négative des autres. Cette manière d'agir est directement liée à la morale judéo-chrétienne qui veut qu'il soit plus facile de rentrer au paradis en étant "petit", "faible" ou "pauvre". C'est une culture du paraître bien et comme les autres.
La vanité est confondu à tort avec l'orgueil qui est un sentiment qui ne repose sur aucune légitimité autre que celle d'exister.