Le travaille au sol basées sur le jùdô

L'action de Tori s'appelle une "prise" et consiste à saisir l'adversaire pour effectuer un contrôle puis une déstabilsation afin d'arriver à la maîtrise d'Uke ;

Lors d'un combat basé sur le jùdô, on constate bien souvent que trois ou quatre techniques seulement sont utilisées. Pourtant, chacun des protagonistes sait en appliquer plus d'une cinquantaine sur un partenaire lors de l'entraînement. Cela montre que l'essentiel n'est pas de connaître un maximum de prises mais bien de savoir effectuer un travail de préparation indispensable au placement (tsukuri) de la technique. Cette aspect essentiel ne signifie pas qu'il ne faut pas apprendre un maximum de technique mais seulement précise ce que l'on entend par apprendre. En effet, passer en revue superficiellement un maximum de technique est inefficace. En revanche, connaître en profondeur une petit nombre de technique en sachant effectuer un travail de préparation indispensable au placement (tsukuri) est certes plus efficace mais n'empêche pas de connaître un maximum de technique tout en restant dans cette optique.

Toutes les techniques de jùdô peuvent s'effectuer à droite ou à gauche.

Le travaille au sol s'appelle le ne-waza.
Cette rubrique ne sera jamais exaustive et donc toujours en construction.
Même s'il semble y avoir une quantité infinie de techniques sans nom en ne-waza il est cependant possible de les classer :

En attaque :
Les enchaînements debout-sol :
- uke tombe sur le ventre et se tourne vers l'intérieur (côté manche)
- uke tombe sur le ventre et se tourne vers l'extérieur (côté revers)

Les accrochages :

Les accrochages de bras d'uke (notamment en retournement)

Les retournements sur le côté :
Ils correspondent aux trois placements des Shiho Gatame :

Les retournements avec uke à quatre pattes, tori de face (kami)
Les retournements avec uke à quatre pattes, tori sur le côté (yoko)

Le tourniquet : préparation à Uki Goshi
- Tori se place devant la tête d'Uke.
- Tori saisit en pronation la ceinture d'Uke dans le dos puis place l'autre bras sous le bras en vis à vis en passant à côté de l'oreille pour venir saisir son propre bras précédemment placé.
- Tori se déplace du côté du bras levé.
- Tori lache la ceinture de uke et saisit le bras resté au sol.
- Tori effectue une rotation sur lui-même vers la tête de uke afin de faire retourner uke en tirant le bras resté au sol pour terminer en Kuzure Gesa Gatame.

Le petit crabe :
- Tori se place sur le côté d'uke
- Tori saisit au coude le bras opposée par un bras à l'intérieur et un bras à l'extérieur puis soit :
- tire vers la tête de Uke puis vers soi (L'élastique)
- tire directement à 45° vers la tête
Enfin, Tori réalise la technique du "rouleau à patisserie".
Le grand crabe :
- Tori se place sur le côté d'uke
- Tori place sa gorge sur le dos d'uke puis en faisant corps avec l'adversaire, tori saisit au coude et au genou les membres opposées en passant par dessous, un bras à l'intérieur* et/ou à l'extérieur* puis tire dessus tout en poussant avec le buste.
N.B. : - saisir par l'extérieur permet au muscle de tori d'être mieux placé.
          - saisir par l'intérieur permet à tori de créer un effet de levier.
"Les boules de neige".

Les retournements avec uke à quatre pattes, tori à cheval (tate)

L'avion à l'envers :
- Tori se place en postion à cheval.
-
Tori lève Uke en saisissant les revers et place ses pieds entres les jambes d'Uke.
Tori bascule en faisant passer Uke au dessus de lui (omoplate/proitrine) en faisant levier sur Uke avec les bras et les jambes puis le propulse par dessus une jambe pour venir passer sur le ventre en Eri Kami Shiho Gatame en utilisant la technique du "changement d'appuie"

Vidéo de 100 retournements : http://budokan.free.fr/VIDEOS/Judo%20-%20100%20retournements.mpg

Uke est retourné
jusqu'à Poussin)
(Cadet et plus
Tori est
 
 

Différence entre retournement et renversement :

Les retournements ne concernent que les uke passant de la position de la pierre ou de la feuille à la position sur le dos.

Les vérouillages :

- de bras d'uke (avec le bas de la veste du jùdôgi)
- de bras d'uke (sans le bas de la veste du jùdôgi : te-gatame)

le bras crochetté est coiffé par la jupe de la veste du jùdôgi tirer par l'autre bras

Notons que la saisie de la main droite sur le dessin peut s'effectuer en pronation ou en supination :

Avantages
Inconvénient
Pronation
- Plus de puissance de saisie
- Meilleur puissance d'appui
- Douleur au niveau du poignet
- Gène biomécanique pour reculer le coude pour accentué le serrage
Supination
- Pas de douleur au niveau du poignet
- Aisance biomécanique pour reculer le coude pour accentué le serrage
- Moins de puissance de saisie
- Moins de puissance d'appui

Les ripostes :

Les ripostes avec tori à quatre pattes
- Tori "clipse" le "bras jambe" de Uke qui passe par dessus le dos
- Ensuite, [comme me l'a brillament fait remarqué un de mes meilleurs élèves], Tori effectue le déplacement du chien qui fait "pipi". [Merci Pierre, (mars 2008)] en effectuant un changement de jambe tendue en Gesa Gatame.
- Enfin Tori replace ses fesses au niveau des épaules
Technique correspondante debout
Riposte de Paluschek (la plante carnivore)

Les engagements :

Tori est à quatre pattes (le cachalot) entre les jambes d'uke sur le dos (la pieuvre)
- saisir la jambe A le plus bas possible afin de la placer sur son épaule B
- basculer du côté B afin de placer le genou B de l'autre côté de la cuisse A d'Uke tout en la contrôlant avec les orteils du pied B
- contrôler la jambe B d'Uke à l'aide des orteils du pied A
- dégager la jambe B puis la jambe A

Les dégagements :
- du corps :

Il y a trois manières de se relever :

En s'asseyant
S'asseoir en laissant un coude au sol et en poussant sur la jambe de l'autre côté afin de se positionner en "montagne-rivière" assis (Gesa gatame)
En se mettant sur le ventre
  Passer une main devant le visage en poussant sur le pied situé du même côté et en retrant l'autre sous le corps  
En roulant en arrière
Ponter pour déporter le bras de l'adversaire versd la tête S'enrouler en arrière en emportant l'adversaire    


- de jambe

Les dégagements de jambe de tori (le cachalot) avec Uke sur le dos (la pieuvre)
Se dégager la jambe A :
- verrouiller le côté B d'Uke à l'aide du bras B de Tori et le bas de la veste d'Uke(le même coté que la jambe verrouillée)
- se placer sur le côté A d'Uke (le côté opposé à la jambe verrouillée)
- pousser simultanément avec le pied B sur le genou de la jambe A d'Uke et tirer avec la main A sur le pantalon au niveau du genou de la jambe B d'Uke.
- dégager la jambe en effectuant des secousses.

- de bras d'uke (notamment Ude-hishigi-juji-gatame)
     - bras tête engagé, placer le coude du bras jambe de l'autre côté du coude de l'adversaire et venir saisie les mains et faire levier
     - bras tête engagé, attrapper le bras jambe qui à son tour va venir saisir le bras de l'adversaire pour faire levier

Les renversements :

Technique correspondante debout

Le grand calin ou saucisson (bloquer/bloquer : les deux jambes à l'extérieur de celles d'Uke):
- Tori charge Uke sur sa poitrine en contrôlant les bras par dessus en l'embrassant puis le bascule en repassant par dessus en lui faisant la pieuvre aux deux jambes.
Les ciseaux (soulever/bloquer : une jambe entre les jambes de Uke et une jambe à l'extérieur des jambes d'Uke):
- Tori charge Uke sur sa poitrine en contrôlant un bras/tête (un bras et la tête) en l'embrassant puis le bascule en repassant par dessus en levant la jambe du côté du bras contrôlé et en bloquant l'appui de l'autre côté.
(soulever/chasser : une jambe entre les jambes de Uke et une jambe à l'extérieur des jambes d'Uke):
- Tori charge Uke sur sa poitrine en contrôlant un bras/tête (un bras et la tête) en l'embrassant puis le bascule en repassant par dessus en levant la jambe du côté du bras contrôlé et en chassant l'appui de l'autre côté.
(chasser/chasser : une jambe entre les jambes de Uke et une jambe à l'extérieur des jambes d'Uke):
- Tori charge Uke sur sa poitrine en contrôlant un bras/tête (un bras et la tête) en l'embrassant puis le bascule en repassant par dessus en chassant la jambe du côté du bras contrôlé et en chassant aussi l'appui de l'autre côté. Merci Salomé (Janvier 2009)
L'avion (soulever/soulever : les deux jambes à l'intérieur de celles d'Uke):
- Tori charge Uke sur sa poitrine en contrôlant les bras par dessous (sous les aisselles) en l'embrassant puis le bascule en repassant par dessus en lui levant les deux jambes.
Circulaire en tournant le dos
 
- le grand barrage avant :
Tori lève le genou du côté du revers (le barrage) et place le barrage devant Uke dans un mouvement circulaire, entraînant ainsi Uke en déséquilibre avant par dessus le barrage.
  - la porte magique (le torero) :
Tori met la main du revers dans le dos puis lève le genou du côté de la manche (la porte) et ouvre la porte dans un mouvement circulaire
Uki Goshi et tous les mouvements ou on tourne le dos
En poussant :
La poussette :
- Tori pousse Uke en avançant après un décalage du côté de la manche entraînant ainsi Uke en déséquilibre arrière
Le petit crochetage :
- Tori lève le genou du côté du revers et pousse Uke en avançant en ulilisant le petit crochet entraînant ainsi Uke en déséquilibre arrière
Le grand crochetage :
- Tori lève le genou du côté du revers et pousse Uke en avançant en ulilisant le grand crochet entraînant ainsi Uke en déséquilibre arrière
Le petit crochetage décalé :
- Tori lève le genou du côté de la manche, se décale du côté de la manche et pousse Uke en avançant et en crochetant Uke entraînant ainsi Uke en déséquilibre arrière
Le grand crochetage décalé :
- Tori lève le genou du côté du revers, se décale du côté de la manche et pousse Uke en avançant et en crochetant Uke entraînant ainsi Uke en déséquilibre arrière
Sur la côté :  
- le petit coup de volant :
Tori tourne les bras côté manche comme un volant entraînant ainsi Uke en déséquilibre latéral

- le grand coup de volant :
Tori lâche la main du côté revers pour venir saisir la jambe du genou levé d'Uke et tourne les bras côté manche comme un volant entraînant ainsi Uke en déséquilibre latéral

- le petit barrage sur le côté :
Tori tourne les bras côté manche comme un volant et place la jambe côté manche en barrage entraînant ainsi Uke en déséquilibre latéral par dessus le barrage
- le grand barrage sur le côté :
Tori tourne les bras côté manche comme un volant et place la jambe côté manche en barrage en prenant la position Gesa Gatame entraînant ainsi Uke en déséquilibre latéral par dessus le barrage
Circulaire sans tourner le dos :
- le petit barrage avant :
Après un décalage du côté du revers, Tori lève le genou du côté de la manche (le petit barrage) et dans un mouvement circulaire vers l'arrière place la jambe en barrage.
                                                                      
En chargeant de face sur le dos (Uke à genoux entre les jambes de Tori assis sur les fesses.)

En défense :
Les anticipations :
- Tori se place à quatre pattes ou sur le ventre et saisie les genous d'uke ou verrouille son propre revers et rapproche les genous des coudes (le trous de souris, l'escargot)
- Tori place uke entre les jambes et s'agrippe à lui avec les bras et les jambes (la toupie, la chasse de la pieuvre)
Les dégagements d'osae-komi (gaeshi) :

- tori est sur le dos et uke est en osae-komi-waza (la balançoire, le rouli-roula)
Il existe toujours au moins deux gaeshi parmi les 11 possibles correspondant aux 11 façons de se relever (voir dessous)
Les verrouillages :

- de jambe d'uke (Tori sur le dos)

Verrouillage simple
Double verrouillage
- le dessus du pied de Tori situé dans le creux poplité doit s'ajuster en descandant derrière le mollet de Uke
- tori doit ajuster la distance du bassin pour tendre ses jambes
Verrouillage en Tate-Shiho-Gatame

C'est la plus grosse partir de la jambe (ou le haut de la jambe) c'est à dire les (cuisses) qui doivent saisir une grosse partir du corps de uke c'est à dire une ou deux jambes ou le tronc.

Les blocages :
- Tori à quatre pattes
- Tori sur le dos (Tentative d'Ude-Hishigi-Ude-Gatame d'uke)

Le pontage :
Se mettre sur le dos jambes fléchies.
Placer ses pieds sur la pointe des pieds sous la fesse du côté A pour soulever le bassin qui doit basculer vers l'épaule B. Lancer en même temps le bras A puis l'épaule A vers l'arrière de l'épaule B pour effectuer une roulade arrière du côté B. Si l'amplitude n'est pas suffisante, replacer les pieds sous la fesse A pour soulever davantage le bassin qui doit basculer vers l'arrière de l'épaule B.

Ce déplacement est surtout utilisé pour les renversements.

Les changements de position :

- les passages de la posture Shiho Gatame à la posture Gesa Gatame
- les passages de la posture Gesa Gatame à la posture Shiho Gatame
- déplassement spécifique des Shiho Gatame
- déplassement spécifique des Gesa Gatame
+ le changement de jambe tendu en Gesa Gatame

Il existe 11 manières de passer de la position sur le dos à la position debout correspondant à 11 manières de se dégager d'une immobilisation selon deux dimensions :
La dimension verticale :
         - le passage par la position assise en avant, en redressant le buste (3 bascules avants)
         - le passage par la position assise en arrière, en s'enroulant en jetant les jambes en arrière sur l'épaule droite (le pontage) (2 bascules arrières)
         - le passage par la position assise en arrière, en s'enroulant en jetant les jambes en arrière sur l'épaule gauche (le pontage) (2 bascules arrières)

—› Demander aux élèves de se placer sur le dos, de plier une jambe puis de s'asseoir sur le côté opposé

La dimension horizontale :
         - le passage par la position sur le ventre en roulant sur le côté droit (sur place pour un dégagement contrairement au renversement) (2 bascules latérales)
         - le passage par la position sur le ventre en roulant sur le côté gauche (sur place pour un dégagement contrairement au renversement) (2 bascules latérales)

—› Demander aux élèves de se placer sur le dos, sur une ligne puis de se retourner sans quitter la ligne

Le passage Shiho Gatame ‹—› Gesa Gatame :
Shiho Gatame —› Gesa Gatame :
- a1) passer une jambe pliée en arrière en faisant demi-tour (déplacement du "chien qui urine")
- b1) passer une jambe pliée devant en la tendant en a passant sous les fesses en prenant appui sur une main et sur le pied de l'autre jambe pliée (déplacement du "changement d'appuie")
Gesa Gatame —› Shiho gatame :
- a2) passer la jambe pliée par dessus la jambe tendu en faisant demi-tour (déplacement du "chien qui urine" à l'envers)
- b2) passer la jambe tendu sous les fesses en prenant appui sur une main et sur le pied de la jambe pliée (déplacement du "changement d'appuie" à l'envers)
Shiho Gatame —› Shiho Gatame :
S) déplassement spécifique des Shiho Gatame
C'est le passage de Shiho Gatame en Shiho Gatame.
Il s'effectue toujours dans cette ordre : Kami Shiho Gatame, Yoko Shiho Gatame, Tate Shiho Gatame, Yoko Shiho Gatame quelque soit la position initiale
Gesa Gatame —› Gesa Gatame :
G) déplassement spécifique des Gesa Gatame
Il s'effectue toujours dans cette ordre : Hon Gesa Gatame, Makura Gesa Gatame, Ushiro Gesa Gatame en commençant toujours par Hon Gesa Gatame et en finissant par Ushiro Gesa Gatame

Sur le dos
Assis
Entre les jambes
Debout sur les genoux
Osae Komi
Sur le dos
Défenses passive ou active
11
Renversements
Saisie +
Paluschek
Assis
3
Renversements
Entre les jambes
Dégagement
1 ou 2 jambes
Debout sur les genoux
7
Osae komi
12
Retounements
5
Renversements
Osae Komi
Blocage et changements de position

Les techniques peuvent se classer par paire opposées :

 
OMOTE
URA
stratégie
J'attaque
Je défense
projection
Je projette l'autre Je suis projeté
assis
Je suis entre les jambes de l'autre qui est assis Je suis assis et l'autre est entre mes jambes
position à quatre pattes
Je suis au-dessus de l'autre qui est à quatre pattes Je suis à quatre pattes et l'autre est au-dessus
osae komi
Je suis en osae komi et l'autre est sur le dos Je suis sur le dos et l'autre est en osae komi
étranglement
J'étrangle l'autre Je suis étranglé par l'autre
clé de bras
J'effectue une clé de bras Le suis en position de subir une clé de bras

Entrée (position fondamentale) Variantes
Tori est debout devant les jambes d'Uke. Il saisit le jùdôgi de celui-ci au niveau des genoux et les écarte pour s'ouvrir un passage vers le thorax d'Uke.
Il contrôle les genoux de la main droite (et de l'avant-bras) et empêche Uke de se retourner en plaçant son genou droit sur son abdomen; il saisit ensuite le bras droit d'Uke et le contrôle (voir ci-dessus). Il place ensuite son bras droit dans la nuque d'Uke (pouce dans le col) puis s'assied en kesa.
- au lieu de saisir le revers d'Uke de la main droite, Tori enroule la tête d'Uke et prend son propre revers ;
- la main droite peut se mettre à plat au sol ;
- au lieu de maintenir le bras droit d'Uke au niveau du triceps, Tori enroule ce bras et va chercher le revers d'Uke ;
- au lieu d'enrouler le bras droit autour de la tête d'Uke, Tori coince son coude contre le cou d'Uke et prend le creux poplité de sa jambe droite (si Uke dégage sa tête par exemple).
Entrée (position avec contrôle du thorax)
 
Réactions sur tentative de dégagement d'Uke
- Si Uke dégage son bras droit, Tori repousse ce bras à l'aide de la tête, attrape son propre genou à l'aide de la main droite et sa main gauche vient saisir son poignet droit.
- En position fondamentale, si Uke veut ponter pour faire basculer Tori sur son avant, Tori avance le pied gauche pour l'amener devant la tête d'Uke et place son genou droit au niveau de la ceinture d'Uke.
- Si Uke se redresse, Tori saisit le revers gauche d'Uke et place son avant-bras sur le thorax de celui-ci.
- Si dans cette position, Uke essaye de ponter, Tori réagit en avançant le pied gauche et en plaçant son genou au niveau de la ceinture d'Uke; l'avant-bras reste sur le thorax d'Uke
- Si Uke dégage sa tête (enroulée dans le bras droit de Tori), ce dernier place son coude droit dans la nuque d'Uke et pose sa main à plat au sol.
Kuzure-kami-shiho-gatame - Variantes de kami-shiho-gatame
Description
Uke est couché sur le dos, Tori écarte les genoux d'Uke et place son coup de pied droit au-dessus de la cuisse droite d'Uke. Ce dernier essaye de saisir le revers de Tori. De la main gauche, Tori saisit le bras droit d'Uke et le glisse sous son aisselle droite. Il glisse sa main droite sous le bras droit et saisit le revers du col d'Uke derrière la nuque (doigts à l'intérieur). Tori glisse son bras gauche sous l'épaule gauche d'Uke et saisit la ceinture au niveau de la hanche gauche; son genou gauche passe sou la tête d'Uke. Il appuie alors son épaule droite sur le torse d'Uke et tourne sa tête à droite.
Points clés
- contrôlez fermêment le bras droit d'Uke;
- écartez les jambes au maximum pour répartir votre poids sur une grande surface;
- de la main gauche, tirez le corps d'Uke vers la tête;
- gardez votre genou droit en contact étroit avec le flanc droit d'Uke.
Variantes et réactions
les jambes peuvent être tendues en arrière et très écartées;
au lieu de passer le bras gauche sous l'épaule gauche, Tori peut prendre la ceinture en coinçant son coude dans l'aisselle gauche d'Uke;
Tori peut également contrôler le poignet gauche d'Uke avec un pan de la veste d'Uke (ou un bout de ceinture), pour ce faire, il passe sa main gauche sous le bras gauche d'Uke, paume vers le haut et de la droite, lui donne soit un pan de veste soit un bout de ceinture; la main droite prend ensuite la ceinture d'Uke;
si Uke essaye de ponter pour repousser Tori vers l'arrière, celui-ci peut croiser ses mains dans le dos d'Uke;
Si Uke essaye d'attraper la jambe de Tori, celui-ci place le bras correposndant de manière à bloquer les jambes d'Uke;
Si Uke essaye de tourner latéralement, Tori écarte la jambe correspondante.
Kuzure-kami-shiho-gatame avec contrôle du revers
Comme dans le cas de kami-shiho-gatame, Tori est à cheval sur Uke et ayant placé les mains aux revers de ce dernier, l'entraîne dans une bascule latérale. Pendant la roulade, Tori lâche le revers droit et passe son bras droit devant l'épaule droite d'Uke de manière à enrouler le bras d'Uke. Profitant de la bascule, Tori écarte Uke sur la gauche et prend la position de kuzure-kami.
Kuzure-kami-shiho-gatame avec les deux bras dans la nuque
Uke est en position quadrupédique, Tori est face à lui. Tori place les doigts de la main droite dans le revers droit d'Uke, engage son bras gauche sous l'aisselle droite d'Uke et se lance dans une roulade sur son côté gauche. Pendant celle-ci, Tori passe son bras gauche sous la tête d'Uke. Uke se retrouve sur le dos, Tori sur le ventre; il tient le revers droit de Uke tendu sur le cou de ce dernier et contrôle le bras droit d'Uke ainsi que son épaule gauche via son aiselle gauche et sa main gauche.
Kuzure-kami-shiho-gatame et contrôle en sankaku
Uke est en position quadrupédique, Tori le fait avancer par une traction des deux mains (une au col, l'autre à la ceinture) et place son genoux gauche à gauche de la tête d'Uke et son talon droit sous le bras gauche de ce dernier. Tori engage alors son bras gauche sous le bras droit d'Uke et saisit son propre revers puis il entraîne Uke dans une chute latérale. Tori, couché sur son côté droit, consolide sa position en crochetant ses jambes; de sa main gauche, il saisit le bras droit d'Uke au niveau du poignet et le plie tout en passant sa main droite (paume vers le haut) sous le bras. La main gauche de Tori saisit un pan de la veste (ou la ceinture) d'Uke et le donne à la main droite pour permettre à Tori d'enrouler le bras droit d'Uke. Tori peut ensuite se redresser pour revenir au dessus d'Uke.

Sur internet Taper "http://www.uclouvain.be/33935.html" ou "ponter judo"

Uke à quatre pattes, Tori à cheval Entrée tibia nuque :
Passer la jambe gauche entre les jambes d'Uke.
Crocheter le bras gauche d'Uke avec le bras droit en passant par la tête.
Poser le tibia droit sur la nuque d'Uke en posant le genou droit au sol.
Pivoter sur la gauche en retournant Uke.
Effectuer Ude-Hishigi-Juji-Gatame
Kata-ha-jime
Passer le pousse droit dans le revers gauche d'Uke
Enjamber Uke en passant le bras gauche sous le bras gauche d'Uke pour enfoncer la main le plus loin possible derrière la tête
Effectuer Kata-Ha-Jime

Il existe deux types de situation d'enchaînements debout-sol :
- Tori tombe sur le ventre et se tourne vers l'intérieur
- Tori tombe sur le ventre et se tourne vers l'extérieur

Enchaînement debout-sol
  Sur un technique avant du côté A, Uke chute et se défend en se tournant du côté B
    Tori engage d'abord son bras A à l'intérieur du coude A d'Uke pour venir ensuite le remplacer en engageant son bras B à l'intérieur du coude A.
      Tori contourne Uke par la tête et immobilise Uke en Kuzure-Yoko-Shiho-Gatame.
      Tori saisie le revers B d'Uke et contrôle avec son tibia A.
Tori place son coude A dans le dos d'Uke.
Tori engage son bras A à l'intérieur du coude A d'Uke, place sa main B sur le poignet A d'Uke puis sa main A sur son propre poignet (forme d'Ude Garami).
Tori vérouille alors le poignet à l'aide du bas de la veste du jùdôgi.
Tori enroule la tête avec son bras B et finit en immobilisant en Kuzure-Yoko-Shiho-Gatame.
  Sur un technique avant du côté A, Uke chute et se défend en se tournant du côté A
    Tori engage son bras A à l'intérieur du coude A d'Uke
      Tori place sa main B derrière la nuque d'Uke puis amène Uke vers lui en direction de sa jambe droite.
Tori tire Uke entre ses jambes et va venir saisir la ceinture avec sa main B.
Tori vient s'asseoir le plus près possible d'Uke, le contrôle toujours avec la ceinture et finit en Ude-Hishigi-Juji-Gatame.
  Sur un technique avant du côté A, Uke chute et se défend en se tournant du côté B et vient se placer à genou en position groupée.
  Sur un technique avant du côté A, Uke chute et se défend en se tournant du côté A

la suite à venir...