Définition du j¨d˘

Le j¨d˘ est un cheminement intérieur (démarche personnelle) consistant à tendre vers un principe directeur logique et rationnel (ni religion ni magie) Ó but pragmatique, basÚ sur l'adaptabilitÚ () du corps (tai) et de l'esprit (ghi) et de l'entraide et la prospÚritÚ mutuelle (jitai kyoei) afin d'obtenir le bon usage de l'Únergie (seiryoku zenyo) dans toutes les situations dans le but de tendre vers le bien-être et le développement humain (kojin no kansei). Parvenir à suivre cette ligne de conduite dans la vie de tous les jours nécessitant un dévouement (shin) constant envers soi et les autres. Le Jùdôka tend à s'adapter () aux problèmes qui lui font face plutôt qu'à leur résister (go) pour obtenir le maximum d'efficacité. Le j¨d˘ ayant une visée éducative, toutes les techniques portant atteinte à l'intégrité physique ont été supprimées. Le j¨d˘ est basé sur la confrontation avec un environnement que l'on parvient à maîtriser en adaptant () son shin, son ghi et son tai pour obtenir le maximum d'efficacité (Seiryoku zenyo). On ne peut donc pas apprendre les techniques de j¨d˘ seul mais toujours face à l'autre. Le j¨d˘ n'est pas un sport, une technique d'art martial ou un mouvement humaniste mais il peut s'exprimer en tant que tel. Ces trois pratiques sont en fait les trois différentes manières de vulgariser le j¨d˘ et sont donc des moyens et non des buts.