L'esprit sportif

          Le sport est à considérer comme une activité qui permet à l'individu de mieux se connaître, de s'exprimer, de s'accomplir, de s'épanouir et de faire la démonstration de ses capacités. Le sport est bien plus que le simple respect des règles ; il couvre les notions d'amitié, de respect de l'autre. Le sport permet une interaction sociale : il est source de plaisir et procure bien-être et santé, il offre en outre l'occasion de s'impliquer et de prendre des responsabilités dans la société. Enfin, le sport est une activité culturelle qui enrichit la société et l'amitié entre les nations.

Le mot fair play est une autres façon d'exprimer l'esprit sportif . Le terme fair play est une expression anglaise composée de fair (« clair, franc, honnête, sans tricherie ») et de play (« jeu »). Littérallement c'est le "franc-jeu". À l’origine, c’est une expression qui se rattache au vocabulaire du cricket par opposition à l’unfair play, qui consiste principalement en une faute du lanceur dont la balle est jugée dangereuse pour la sécurité de l'adversaire. Il est depuis entré dans le langage courant dans de nombreuses langues et constitue une pièce essentielle des « valeurs du sport ». Le terme anglais pour désigner le fair play est sportsmanship (sportivité) tandis que l’expression fair play désigne avant tout au Royaume-Uni un joli coup, dans le sens bien joué.

Selon Trevanian dans Shibumi, « le concept de fair-play est totalement étranger à la mentalité des Français ; un peuple qui a produit des générations d’aristocrates, mais pas un seul gentleman ; une culture où le droit remplace la justice ; une langue où l’unique mot pour désigner le fair-play est emprunté à l’anglais ».

À nous de changer ça par les mots "sportivité" ou le mot "loyauté".

- "Le combat n'est qu'un moyen d'étude, l'essentiel est la compréhension de principe, afin que ce principe pénètre notre vie entière."

- "L'échec dans la compétition ne doit pas être une source de découragement ni de désespoir, mais un signe de besoin d'une pratique plus grande et d'efforts plus soutenus à l'entraînement..."

"Le sens du sport n'est pas dans le score ou le record mais dans l'habileté et les moyens déployés pour y parvenir."

Jigorô Kanô

"Sur le chemin de la victoire, c'est le chemin le plus important."

Inconnu

"Un combat où l'on fini par apprendre ou comprendre quelque chose est toujours une victoire"

Inconnu

Les caractéristiques suivantes sont souvent mises en avant pour définir certaines disciplines sportives
la discipline et le caractère
la maîtrise technique
la carrière sportive
l'entretien physique
le plaisir de pratiquer

Ces caractéristiques sont en fait communes à l'ensenble des disciplines sportives et ne sont donc pas spécifiques.

Ainsi, la pratique du jd sur un tatami n'a pas pour spécificité d'apprendre la politesse, la discipline, la rigueur, la morale, de se réaliser par la victoire en compétition ou de passer des grades. Toutes ses valeurs sont tirées de l'esprit sportif partagé par l'ensemble des sports.

La compétition est avant tout une grande fête, une source de plaisir à la pratique. Elle n'a pour but que de développer le satori (l'éveil), la maîtrise de soi, l'éveil à la situation d'opposition et l'implication dans l'action, de progresser en jd, de concrétiser un long travail effectué sur soi-même tant sur le plan de la volonté (shin), de la technique (ghi) que du physique (tai). Le résultat n'a donc aucune importance en lui même mais pour ce qu'il représente à savoir l'aboutissement de l'entraînement. C'est également une phase test de son physique et sa technique afin d'orienter le travail à l'entraînement et surtout de développer son estime de soi, sa détermination (combativité en combat), sa maîtrise des règles et son respect des autres afin de se préparer aux grands rendez-vous de la vie et d'avoir une vie harmonieuse. La compétition n'est pas une lutte contre un adversaire mais un face à face avec soi-même. Ce qui compte ce n'est pas de gagner mais c'est être totalement maître de soi et de se montrer que son esprit est invaincible afin d'obtenir la sérénité et la paix de l'esprit.

Gagner ou perdre : pour qu’il y ait victoire le perdant ne doit pas être vaincu mais convaincu. Le combat n’est pas, pour Jigorô Kanô, l’objet principal de son enseignement, mais seulement l’une de ses racines et l’un de ses aspects, pour faciliter l’accès du pratiquant à la compréhension de ces principes (adaptation/intelligence, bonne utilisation de l’énergie).

"La caractéristique principale qui nous distingue le plus des autres espèces animals est notre conscience que quelque soit nos actes, la mort est inévitable. Dés lors, qu'est-ce qui va faire au bout du compte que nous pourons nous dire que nous avons existé à un niveau supérieur à celui des autres animaux si ce n'est le respect que nous avons envers nous même et les autres. La victoire est une valeur également strictement humaine. La victoire sans le respect des règles, de nous même et des autres n'a donc pas de sens".

Inconnu

Ainsi :
Si nous sommes humain, nous nous respectons nous même et les autres.
Si la victoire a du sens pour nous c'est que nous sommes humain.
Donc, la victoire est réservée à ceux qui se respectent et respectent les autres.