Type de compétition

Dés le début de l'existence du Kdkan, Jigorô Kanô insista sur la nécessité de pratiquer des compétitions en jd et mit au point personnellement des règles élémentaires pour ses élèves. La compétition était un élément à part entière du jd, mais ne devait jamais être un but en soi, il le rappela très souvent. C'est aussi parce qu'il voulait intégrer la compétition au jd qu'il délaissa un certain nombre de technique ou en modifia d'autres eu égard au dangers qu'elle représentaient appliquées en compétition.

Prendre sa licence F.F.J.D.A. n'est pas réservé à ceux qui participent aux compétitions mais à l'ensemble des adhérents de club affilié à la F.F.J.D.A.

Les compétitions individuelles :
La compétition est avant tout une grande fête, une source de plaisir à la pratique. Elle n'a pour but que de développer le satori (l'éveil), la maîtrise de soi, l'éveil à la situation d'opposition et l'implication dans l'action, de progresser en jd, de concrétiser un long travail effectué sur soi-même tant sur le plan de la volonté (shin), de la technique (ghi) que du physique (tai). Le résultat n'a donc aucune importance en lui même mais pour ce qu'il représente à savoir l'aboutissement de l'entraînement. C'est également une phase test de son physique et sa technique afin d'orienter le travail à l'entraînement et surtout de développer son estime de soi, sa détermination (combativité en combat), sa maîtrise des règles et son respect des autres afin de se préparer aux grands rendez-vous de la vie et d'avoir une vie harmonieuse. La compétition n'est pas une lutte contre un adversaire mais un face à face avec soi-même. C'est le développement du bon usage de l'nergie (seiryoku zenyo). Ce qui compte ce n'est pas de gagner mais c'est être totalement maître de soi et de montrer que son esprit est invaincible afin d'obtenir la sérénité et la paix de l'esprit.

- "Gloire aux vainqueurs, honneur aux vaincus."
Antoine de Caunes

- "Le combat n'est qu'un moyen d'étude, l'essentiel est la compréhension de principe, afin que ce principe pénètre notre vie entière."

- "L'échec dans la compétition ne doit pas être une source de découragement ni de désespoir, mais un signe de besoin d'une pratique plus grande et d'efforts plus soutenus à l'entraînement..."

"Le sens du sport n'est pas dans le score ou le record mais dans l'habileté et les moyens déployés pour y parvenir."

Jigorô Kanô

Gagner ou perdre : pour qu’il y ait victoire le perdant ne doit pas être vaincu mais convaincu. Le combat n’est pas, pour Jigorô Kanô, l’objet principal de son enseignement, mais seulement l’une de ses racines et l’un de ses aspects, pour faciliter l’accès du pratiquant à la compréhension de ces principes (adaptation/intelligence, meilleure utilisation de l’énergie).

Les compétitions basées sur le jd sont au jd ce que sont les concours de tir sont à la police.

Les compétitions par équipe :
Vous ne vous représentez plus vous même mais votre club, vote département ou votre région. Vous avez à cœur de gagner le combat. pour faire briller votre groupe. C'est également une phase test pour l'enseignant du physique et de la technique de ses élèves afin d'orienter le travail à l'entraînement. C'est le développement de l'entraide et la prosprit mutuelle (jitai kyoei).

Attention !
Si la compétition par équipe de développe bien l'entraide et la prosprit mutuelle (jitai kyoei) elle ne doit pas perdre de vue qu'elle doit être avant tout une source de plaisir à la pratique. Le résultat est trop souvent centrale. En effet, l'altruisme peu nous amener à perdre de vue votre intérêt personnel.
Le patriotisme (sentiment d'appartenance, d'amour et de dévouement au club) ne pas être supplanté par le nationalisme (le rejet des autres clubs) ou le chauvinisme (manifestation excessive et souvent naïve du patriotisme envers le club).

Gagner ou perdre : pour qu’il y ait victoire le perdant ne doit pas être vaincu mais convaincu. Le combat n’est pas, pour Jigorô Kanô, l’objet principal de son enseignement, mais seulement l’une de ses racines et l’un de ses aspects, pour faciliter l’accès du pratiquant à la compréhension de ces principes (adaptation/intelligence, meilleure utilisation de l’énergie).

Les compétitions basées sur le jd sont au jd ce que sont les concours de tir sont à la police.

L'important c'est de se donner à fond jusqu'au bout c'est à dire essayer, de ne jamais perdre espoir et en toutes circonstances, de faire de son mieux pour ne pas avoir de regret, avoir foi en ce que l'on fait et rechercher inlassablement à s'améliorer.

Voici un tableau réunissant les différentes types de compétion les plus connues.

F.F.J.D.A. : Fédération Française de Jd et Disciplines Associées
F.F.S.U. : Fédération Française des Sports Universitaires
F.S.G.T. : Fédération Sportive Gymnique du Travail
U.N.S.S. : Union National des Sports Scolaires
O.S.E.P. : Organisation du Sport à l'École Primaire
U.F.O.L.E.P. : Union Française des Oeuvres Laïques d'Education Physique

Fédération
F.F.S.U.
F.S.G.T.
(minime, cadet, junior, sénior)
U.N.S.S.
Type de compétition
Shiai
Tournois
Compétitions officielles avec phases qualificatives
Animations
 
Passage de grade ou amicale
Tournoi Nationaux et Internationaux dit label A junior/sénior
Tournoi Régionnaux dit label B junior/sénior
Tournoi Régionnaux dit label B junior
Tournoi Régionnaux dit label B cadet
Grand Prix Minimes
1er div.
(ancien exellence)
Niveau
Mode
Ind.
Équ.
Ind.
Ind.
Ind.
Ind.
Ind.
Ind./Équ.
Ind.
Équ.
Ind.
Ind.
Ind./Équ.
Ind.
Équ.
Ind.
Équ.
Ind.
Ind.
Ind.
Ind.
Ind.
Équ.
Ind.
Équ.
Ind.
Amical
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
randori en poule+ technique
randori coll. + technique
-
-
-
District
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
District
District
-
-
-
Département
-
-
-
-
-
-
-
Département
ou
Interdépartement
8
Département
3
Département
8

Département
8

Département
8
Département
8
Département
8
Département
8
Département
8
Département
8
Département
8
Département
8
Département
8
Département
8
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
 
-
-
Région
Région
Région
Région
-
Région
5
Région
1
Région
1
Région
Région
3
Région
5
Région
5
Région
5
Région
5
Région
5
Région
5
-
-
Académie
5
Zone
5
Académie
3
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Interrégion
3
-
Interrégion
3
-
-
-

Inter-Académie
3

Inter-Zone
3
-
-
-
-
-
-
-
-
Zone
3
-
-
-
-
Zone
3
-
-
-
-
-
-
-
-
   
National
-
-
-
-
-
-
National
10
National
National
National
-
National
National
3
National
National
National
-
-
-
-
National
3
National
3
National
International
-
International
-
-
-
-
International
3
-
-
-
-
International
-
-
-
-
-
-
International
International
-

L'insription à la première phase qualificative des compétitions officielles et aux tournois labélisés s'effectuent toujours à l'avance alors que les inscriptions aux compétitions amicales se font le jour même.

Comme le français, le japonais distingue par des appellations différentes trois formes de compétitions.

- Les championnats, ou senshuken (littéralement : qui obéit à la loi de la sélection) :
Les compétitions officielles avec phases qualificatives et ne dépassant pas le niveau national sont appelées des "coupes".
Les compétitions officielles avec phases qualificatives et dépassant le niveau national sont appelées des "championnats".

- Les tournois, taikai (littéralement : grande réunion, grande assemblée :
Ce sont des compétitions sans phases qualificatives.
Il y a trois types de tournoi : les Grands Prix Minimes, les Régionnaux dit label B Cadets(tes), Juniors et Juniors/Séniors et les Nationaux et Internationaux dit label A Juniors et Juniors/Séniors.
Les résultats les Grand Prix Minimes ainsi que les Tournoi Régionnaux dit label B Cadets(tes), Juniors et Juniors/Séniors font l'objet d'une qualification pour les Master's respectivement Minimes, Cadets(tes), Juniors et Juniors/Séniors, de fin de saison.
Les qualifications pour les différentes phases qualificatives se font non seulement sur les résultats des phases qualificatives précédentes mais aussi sur les résultats des Tournois Régionnaux dit label B, Cadets(tes), Juniors et Juniors/Séniors.

- Les passages de grades ou les compétitions sans autre enjeu que l’expérience de la confrontation comme les rencontres inter-écoles, shiai :
Le mot shiai signifie « essayer ensemble » mais aussi « (s’)éprouver par la rencontre»

Définition du petit Larousse :
Compétition : n. f. (angl. competition, du lat. competitio). 1. Recherche simultanée, par deux ou plusieurs personnes, d'un même poste, d'un même titre, etc., ou d'un même avantage. En compétition : en concurrence. 2. Épreuves sportives opposant plusieurs équipes ou concurrents.
Hyponyme : n. m. Terme dont le sens est inclus dans celui d'un autre, dit hyperonyme (par ex., goélette est un des hyponymes de voilier).
Hyperonyme : n. m. LING. Terme dont le sens inclut le sens d'autres termes, dits ses hyponymes (par ex., meuble est l'hyperonyme de siège).
Tournoi : n. m. (de tournoyer). 1. Compétition sportive. Tournoi de tennis. Tournoi ouvert recomm. off. pour open. 2. Compétition amicale et sans attribution d'un titre. Tournoi de bridge 3. HIST. Fête guerrière où les chevaliers s'affrontent à armes émoussées ou sans aspérités et à cheval (X l l e - X V l e s.)

"Compétition" est donc l'hyperonyme de "tournoi" et inversement "tournoi" est un des hyponymes de "compétition".

Le tournoi le plus ancien au monde :

- "Zen Nihon Takai" = Tournoi du Japon toutes catégories
Les 39 meilleurs judokas Japonais s'affrontent en élimination directe

Quatre grands tournois sont à retenir : les tournoi du grand chelem (grand slam)

- Coupe Jigoro Kano ou Grand Chelem de Tokyo

- TIVP = Tournoi international de la ville de Paris
C'est le tournoi international le plus prestigieux du monde.

- Tournoi de Moscou de judo

- Tournoi de Rio de judo