Kuatsu : les premiers secours

I. : le sauvetage
1. Analyser
Dangers :
     - électrique
     - mécanique
     - thermique
     - toxique
2. Protéger
     - supprimer le danger
     - écarter le danger
     - s'éloigner du danger

II. : le secourisme
1. l'examiner : retourner sur le dos
     - l'écoulement du sang
     - l'obstruction des voix respiratoires
     - l'état de conscience
     - la respiration
2. Alerter
3. Se protéger
4. Agir
     - placer en position conformatable, rassurer
     - placer en position latérale de sécurité
     - arrêter le saignement : compresser
     - désobstruer les voix respiratoires : taper dans le dos, presser le plexus solaire
     - redonner la respiration :
          - + de 8 ans : (30 compressions torassiques + 2 insufflations) en boucle
          - 8 ans et moins : 05 insufflations + 30 compressions torassiques puis (30 compressions torassiques + 2 insufflations) en boucle
III. Signalement

Attention :

Lors d'un combat en compétition basé sur le jùdô, n'indiquez au secouriste que vous avez mal au dos que si vous pensez avoir une blessure grave.

En cas de blessure au dos, les secouristes sont obligés de vous mettre une armature sur tout le corps qui vous empêchera de faire le moindre geste et que vous ne pourrez enlever que sur consigne d'un médecin :

Il en résultera :
- un départ sur civière
- des mesures de votre saturation en oxygène avec si problème la pose d'un masque à oxygène
- un questionnaire sur votre états physique et psychologique
- un questionnaire sur vos antécédent médicaux
- une mesure de votre tension
- une douleur à l'arrière du crâne de plus en plus grande dû à l'armature (durant 4 heures)
- une douleur au lombaire dû à la position allongée des jambes (durant 4 heures)
- un départ dans le camion des pompiers (mal des transports garantis durant 25 minutes)
- une arrivé à l'hôpital sur civière
- une radio du dessus + une radio de côté
- un électrocardiogramme
- d'autres mesures de la saturation en oxygène
- d'autres mesures de la tension
- teste d'urine
Durée de l'opération 7 heures