La progression personnelle

Pour être capable d’enseigner, l'enseignant doit connaître non seulement sa discipline mais également la didactique de sa discipline qui correspond à l’art de transmettre des connaissances c'est-à-dire, savoir construire des situations d’enseignement et d’apprentissage. En effet, L'enseignant de jd organise son enseignement autour de certaines intentions didactiques. Pour cela, il doit effectuer un traitement didactique de son activité, c’est-à-dire qu’il va transformer le jd, activité physique de combat codifiée, en un objet d’enseignement pour ses élèves. L’étude de ce traitement didactique est appelée transposition didactique, pour reprendre l’expression de Verret à l’origine de ce concept : “toute pratique d’enseignement d’un objet présuppose en effet la transformation préalable de cet objet en objet d’enseignement. C'est le passage du savoir vers la connaissance. Mais ce n’est pas tout. Il doit aussi savoir conduire son cours ce qui correspond à la notion de communication pédagogique entre l’élève sujet apprenant et l'enseignant.

Enfin, il existe trois progressions françaises de jd :
- celle de 1956 conçue par Kawaishi créée essentiellement pour les adultes
- celle de 1967 créée essentiellement pour les adolescents et les adultes
- celle de 1989 créée essentiellement pour les enfants
En fait, ces trois progressions sont adaptés à la majorité du public de l'époque où elles ont été créées.
L'étude par le jeune enseignant de ces différentes progressions et la mise en pratique de la progression française de jùdô de 1989 est nécessaire dans un premier temps afin de permettre l'élaboration de sa propre progression personnelle.

Cette progression est basée sur le suivi de compétitions amicales de 1999 à 2015 et sur mes études de psychologie me permettant ainsi de constater que :
- le renforcement positif est celui qui a le plus d'effet sur un apprennant
- certaines tehniques sont plus efficaces et donc plus valorisantes que d'autres selon les catégories d'âge

Contrairement aux autres progressions, celle-ci n'est donc pas uniquement liée à une analyse didatique mais aussi sur :
- l'efficacité en compétition : Senjo-waza (technique des champs de bataille) qui s'acquière au fil du temps et des combats (shin)
- le règlement d'arbitrage (ghi)
- les caractéristiques des catégories visées (tai)

   
Renversement/retournement/dégagement
Katame-Waza
Défense
Notions
Cycle des apprentissage premiers

Éveil 1 (4-5 ans)
(renverser position haute et immobiliser sans saisir le cou)

3 techniques

Renversement position haute en poussant (la poussette)
—› préparation à toutes les techniques arrière (entrée de Kuzure Yoko Shiho Gatame)

Kuzure Yoko Shiho Gatame (le pont)
Kami Shiho Gatame
(le chapeau)
Kuzure Tate Shiho Gatame (la moto)

Défense au sol par anticipation (sur le ventre ou à quatre pattes) (les trous de souris, l'escargot)
Défense au sol par anticipation (mise entre les jambes)
(la toupie, le chat de goutière)

Déplacements au sol
Les postures au sol
Nom du club
Kumi kata
Salut et cérémonial
Receptions de chutes arrières
Faire corps au sol
(utilisation du poids de corps)

Éveil 2 (5-6 ans)
(renverser position haute et immobiliser sans saisir le cou)

1 technique

Renversement position haute en tournant sur le coté (le petit coup de volant)
—› préparation à toutes les techniques de côté (entrée de Kami Shiho Gatame)
Kuzure Gesa Gatame (ciseaux cassés à l'endroit)

Défense au sol par saisie d'une jambe verrouillage simple (la chasse de la pieuvre)

Renversersement position haute avec placement des mains sous la ceinture (le grand coup de volant :
Tori lâche la main du côté revers pour venir saisir la jambe du genou levé d'Uke et tourne les bras côté manche comme un volant entraînant ainsi Uke en déséquilibre latéral

—› préparation à toutes les techniques de main sous la ceinture
Renversersement position haute en tirant en arrière de face (le saucisson)
—› préparation à toutes les techniques de sacrifice (entrée de Kuzure Tate Shiho Gatame)
Renversement position haute en tournant le dos (la porte magique, le torero)
—› préparation à toutes les techniques avant (entrée de Kuzure Gesa Gatame)
  Dégagement au sol (au feu les pompiers)
  Retournement de côte Uke à quatre pattes (Le grand crabe ou la machine à laver) —› préparation à Morote Gari

Cycle des apprentissages fondamentaux

L'initiation

Mini-poussin (6-8 ans)
(déséquilibrer en restant debout et sans lever les pieds ni soulever puis contrôler au sol avec saisie du cou)

10 techniques

O Soto Otoshi
Ko Soto Gake
Sode Seoi Otoshi
Koshi Guruma
Tai Otoshi
Morote Seoi Otoshi
Eri Seoi Otoshi

Ippon Seoi Otoshi

Cycle des approfondissement

Le perfectionnement globale

Poussin (8-10 ans)
(déséquilibrer en restant debout et en levant un pied mais de face et sans soulever puis contrôler au sol avec saisie du cou)

12 techniques

O Soto Gari
Ko Soto Gari
O Uchi Gari (Kuzushi-Waza)
Ko Uchi Gari (Kuzushi-Waza)
Ashi Guruma
Hiza Guruma
Sasae TsuriKomi Ashi
De Ashi Harai
Uchi Mata jambe
Okuri Ashi Harai

Retournement à cheval Uke à quatre pattes
Retournement à cheval Uke sur le ventre
Renversement d'Uke entre les jambes de Tori
Dégagement de Tori entre les jambes de Uke
Renversement Tori à quatre pattes Uke sur le côté
Défense au sol par renversement (pontage)

Kuzure Kami Shiho Gatame
Kata Gatame

Faire corps debout
Postures debout

Date de naissance/catégorie

Attitude au dôjo
Ponter
Passage Shiho/Gesa

Plier son Jùdôgi
Règles d'arbitrage
Déplacements debout en attaque et défense
Rôle de l'Arbitre
Les leviers
Tactiques d'attaque
Types d'entraînement
Amenée dans le dos

Cycle des perfectionement

Le perfectionnement globale

Benjamin (10-12 ans)
(déséquilibrer en restant debout et en levant un pied et/ou en soulevant puis contrôler au sol avec saisie du cou)

8 techniques

O Goshi
Harai Goshi
Seoi Nage
Morote Seoi Nage
Tsurikomi Goshi
Sode Tsurikomi Goshi
Hane Goshi

Uchi Mata hanche

Dégagement de jambe
-
Défense debout tournant
Défense au sol par saisie d'une jambe en double verrouillage.

Cycle de la maîtrise technique

Le perfectionnement individualisé

Minime (12-14)
(déséquilibrer en sacrifiant son propre équilibre puis contrôler au sol avec saisie du cou)

24 techniques

Makikomi :
Soto MakiKomi

Uchi Mata MakiKomi
Ko Uchi Makikomi
O Uchi Makikomi

-
-
-

Ma sutemi :
Ura Nage

Sumi Gaeshi
Tomoe Nage

-
-
-

Yoko sutemi :
Yoko Tomoe Nage
Tani Otoshi
Yoko Otoshi
Uki Waza
Yoko Guruma
Yoko Gake

-
-
-

Guruma et Otoshi :
O Guruma
Uki Goshi
Uki Otoshi
Seoi Otoshi à genoux

-
-
-

Les contres :
Waki otoshi
Uchi Mata Sukashi
Utsuri Goshi
Ushiro Goshi
Tsubame Gaeshi
Harai Tsurikomi Ashi

-
-
-
Le perfectionnement individualisé

Cadet(te): (14-16 ans)
(étrangler et luxer)

18techniques

Main sous la ceinture :
Kata Guruma
Morote Gari
Sukui Nage

Te Guruma
Kushiki Daoshi
Kibisu Gaeshi

       

Shime Waza :
Gyaku Juji Jime
Nami Juji Jime
Kata Juji Jime
Sankaku Jime
Hadaka Jime
Kata Ha Jime
Okuri Eri Jime
Sode Guruma Jime
Kata Te Jime

-
-
-
--

Kansetsu Waza :
Hara Gatame
Waki Gatame
Juji Gatame
Ude Garami
Kannuki Gatame
Ude Gatame
Ashi Gatame
Hiza Gatame

-
-
-
--

Total : 80 techniques